La Terre des Rois - Jeu en ligne gratuit de simulation économique, de stratégie, de role et d'aventure...
Accueil > Actualité > Article : "Umin"
2 joueurs connéctés. Maximum : 90
-- Site ouvert --
Login :
Pass :
Popup :
Pass oublié ?

Umin

Le 2006-02-21 22:47:04 par Sawen.
Un journaliste de la Fronde fut dépêché à Cydema, cité d’Umin, un des grands Seigneurs de nos terres, afin d’en savoir plus sur cet elfe noir juste et loyal.

La Fronde : Bonjour Seigneur Umin, avant tout une question personnelle, d’où vous vient votre nom ?

Umin : Mon nom vient du jour de ma naissance. A cette date mon père fut tellement étonné de mon apparence que le seul mot qu'il put prononcer fut « Humain ». J’avais les traits d'un Humain hormis ma peau foncée et mes oreilles en pointes. Mon grand frère tout content partit en courant au village pour graver ce nom sur la sitelle centrale. Ne connaissant pas l'orthographe il marqua Umin.

LF : Qu’est ce qui vous a décidé de fonder et de vous occuper d’une cité ?

Umin : Vers l'age de 65 ans (elfique), j’ai gagné une épée lors de la kermesse annuelle du village. Un signe qui voulait dire qu'il était temps de partir pour me forger un destin. Je décidai donc de fonder une ville. A force de labeur j’ai attiré l'attention de hauts seigneurs qui me prirent sous leurs ailes. La guilde de Kalimdor m’a apprit à gérer Cydema, ma cité, mais un bouleversement fit sombrer cette guilde et c'est vers un ami que je me suis tourné. Une guilde fraîchement créé m'attendait : Les Faucons de la Nuit.
Carenath, qui était son administrateur et créateur, disparut mystérieusement me laissant la direction d'une bande de jeunes seigneurs. Prenant mon courage à deux mains je battis ce qui allait devenir une des guildes les plus importantes de la Terre des rois.

LF : Quel rapport entretenez-vous avec la guerre ?
Umin : Je fus très tôt amener a m'exercer aux maniement des armes. La guerre faisait rage contre le seigneur Kraito. Apres de nombreuses semaines de carnage la paix fut signée et une amitié naquit de ce désastre. Kraito fut mon maître d'armes dès lors.
Les Faucons prospérèrent très vite et je pus me spécialiser dans l'art de la guerre pour devenir le chevalier sans peur que je suis aujourd'hui. Cydema est très militarisée mais a aussi développé d’excellentes facultés afin que les jeunes elfes noirs ne soient pas incultes comme moi dans mon jeune âge.

LF : Vous avez fait sensation en annonçant un exil il y a quelques années, mais qu’en est-il exactement ?

Umin : Apres un épisode très douloureux je décidai de partir de la terre pour un meilleur monde. Mes meilleurs amis me dirent de ne point faire cette bêtise et qu’après l’hiver vient le printemps. Plein de rage et de haine je me laissai convaincre mais parti en retraite durant de longues années. Je finis par revenir l’œil plus noir que jamais et l’épée longue dans le dos. Cette pause avait réveillé en moi des instincts endormis d’Elfe noir et je comptais bien remettre mon armée en état…

LF : Et aujourd’hui, quels sont vos projet, et que va faire votre guilde ?
Umin : Les Faucons sous l'impulsion de quelques membres sont devenus de fins commerçants, et, de plus leur diplomate resserre de plus en plus de liens avec des guildes venant d'autres contrées. Les Faucons sont reconnus pour leur économie, leur savoir et leur participation militaire autant dire que mes rêves sont jusque là complètement exaucés. Mais mes projets sont loin d'être fini. Après tout, je suis l'héritier légitime du roi Elfe Noir Drake et je me dois de représenter moi aussi cette race. Je ne compte bien sur pas les monstruosités qu'ont pratiqué certains seigneurs qui se sont transformés en prétendu Elfe noir. A eux je réserve un châtiment que seul les sangs purs connaissent.

C'est l'arme à la main que je vais continuer ma route.

LF : Au revoir et bon courage Seigneur Umin


En bref...




Plan du Site - A Propos - Mentions légales - Crédits - Partenaires - Contact
copyright (c) 2003/2011 Aurieres Raphaël, tous droits réservés...

Jeux en ligne gratuits Jeux en ligne gratuits Jeux en ligne gratuits

Page générée en 0.047 seconde et 7 requêtes SQL.