La Terre des Rois - Jeu en ligne gratuit de simulation économique, de stratégie, de role et d'aventure...
Accueil > Actualité > Article : "Tête de Mule"
2 joueurs connéctés. Maximum : 90
-- Site ouvert --
Login :
Pass :
Popup :
Pass oublié ?

Tête de Mule

Le 2006-05-18 09:48:48 par Kounkounchek.
« Des journées de 23 heures, vous trouvez ça normal, vous ? ». Voûté, un peu bancal de la jambe gauche, le front décidé et décideur, Hareut Laite distribue des tracts politiques sur le marché. Il dénonce à qui veut l'entendre « le diktat esclavagiste » imposé par l'économie tédérienne.
Depuis seize ans, il mène ses mules par monts et par vaux pour livrer ses marchandises à bon port. Seize ans qu'il subit comme il raconte.

Désormais, Hareut Laite ne veut plus subir et passe à l'action. « Mes camarades et moi-même sommes partis d'un constat simple, d'une injustice sociale évidente. Les différents marchés de la Terre des Rois sont ouverts 23 heures sur 24. Après la journée de boulot, nous avons seulement une heure pour dormir, manger et profiter de la vie de famille. Et encore entre 3 et 4 heures du matin, pas évident d'organiser tout ça ».

Le Syndicat des Conducteurs de Mules a annoncé une paralysie illimitée des transports de marchandises si ses revendications ne sont pas écoutées. « On a simplement envie d'une vie normale comme les autres travailleurs. Aussi réclamons-nous une fermeture des marchés entre 2 heures et 6 heures du matin. Par ailleurs, nous demandons le droit à une pause-pipi de 10 minutes journalière. »

Très vite, la puissante Association des Seigneurs Commerçants a réagi avec force à cette menace de grève. « Avec une semaine de 161 heures travaillées, les mulassiers sont des personnes qui gagnent bien leur vie. En outre, leur profession leur donne indéniablement l'avantage de voir du pays. Nous considérons comme intolérable les doléances de cette corporation de privilégiés ».

Face à ce pauvre argumentaire, on ne peut que condamner la position de ce lobby qui ne voit dans cette grève qu'un frein à son joujou préféré: la spéculation.

Des deux côtés, on attend avec impatience la réaction du pouvoir impérial. Jusqu'ici, ce dernier s'est toujours montré plus sensible à l'essor économique – et ses taxes sonnantes et trébuchantes associées – qu'au progrès social tédérien


En bref...




Plan du Site - A Propos - Mentions légales - Crédits - Partenaires - Contact
copyright (c) 2003/2011 Aurieres Raphaël, tous droits réservés...

Jeux en ligne gratuits Jeux en ligne gratuits Jeux en ligne gratuits

Page générée en 0.074 seconde et 7 requêtes SQL.