La Terre des Rois - Jeu en ligne gratuit de simulation économique, de stratégie, de role et d'aventure...
Accueil > Actualité > Article : "Journal de Guerre"
0 joueur connécté. Maximum : 90
-- Site ouvert --
Login :
Pass :
Popup :
Pass oublié ?

Journal de Guerre

Le 2006-05-22 14:33:10 par Pititskink.
C’est avec plaisir, chers lecteurs, que je reprends la plume, au sortir d’une bien longue guerre, pour vous retranscrire un document que j’ai récemment retrouvé sur un champ de bataille. Je ne saurais dire à qui il appartenait, ni dans quel camp il se battait, et finalement, je pense que c’est aussi bien ainsi. Il s’agit visiblement d’un journal personnel, certaines parties sont illisibles, mais en voici déjà quelques passages :

1er jour du printemps, an15
Je commence aujourd’hui à écrire ce journal : il me servira de souvenir pour quand je serai rentré.
Aujourd’hui est un grand jour, car nous avons été appelés par notre Seigneur ! Nous allons partir au combat sous peu, et je me réjouis, car notre capitaine nous a annoncé que la bataille était gagnée d’avance! Nous sommes installés sur la frontière Sud, et les éclaireurs nous ont rapporté que l’ennemi approchait, j’espère qu’ils arriveront vite, comme cela je pourrais rentrer d’ici à quelques jours.

3ème jour du printemps, an 15
La bataille a eu lieu hier au matin, on nous a aligné, puis fait avancer. A ce moment j’étais encore heureux, et un peu stressé à la fois, je flottais comme dans un rêve, jusqu’au moment où l’ennemi a chargé…je n’ai pas vraiment compris ce qui se passait, je me souviens du sang, des cris, des chocs, mais je ne saurais dire moi-même ce que j’ai réellement fait. La bataille a duré toute la journée, j’ignore encore à quoi je dois d’avoir la vie sauve, car, au moment où on nous a enfin ordonné de nous replier, moins de la moitié de mes camarades d’unité étaient encore en vie. Au soir, on nous a annoncé que nous avions gagné, même si je n’ai pas vu en quoi, mais que nous devrons tout de même consolider les défenses, en vue d’un assaut futur.

4ème jour du printemps, an 15
Toute la nuit, ils nous ont fait ériger des palissades, creuser des tranchées… Mais moi j’ai bien entendu que, de l’autre côté, ils faisaient de même. Au matin, nous avons vu qu’en face de nous, l’ennemi avait bâti sa propre ligne de fortifications. J’ignore où tout cela nous mènera, mais je vais arrêter d’écrire au jour par jour : je n’ai plus beaucoup de papier.

23ème jour de l’hiver, an 15
Depuis des mois déjà, nous n’avançons plus, et l’ennemi non plus. Pourtant, nos gradés s’obstinent, et nous font régulièrement sortir des fortifications pour attaquer celles d’en face. Ce sont vraiment de terribles instants que ceux où retentirent la trompe de la charge, car tous savent maintenant que tout comme l’ennemi ne parvient pas à percer nos défenses, nous même n’y arriverons pas : tout a déjà été essayé : les tunnels, les trébuchets, les balistes…mais rien n’y fait, cette guerre semble condamnée à durer éternellement, et je sais que je n’en verrais pas la fin…
Mais je dois arrêter ici d’écrire : c’était ma dernière feuille, et j’entends le signal de l’attaque.

C’est ici que s’arrêtait ce journal, et je ne saurais probablement jamais ce qu'il est advenu de son auteur.
J’ai décidé de demander à le publier pour rendre hommage a tous les valeureux guerriers, quel que soit leur camp ou leur grade, qui ne sont jamais revenus de la guerre dans laquelle ils avaient été plongés.


En bref...




Plan du Site - A Propos - Mentions légales - Crédits - Partenaires - Contact
copyright (c) 2003/2011 Aurieres Raphaël, tous droits réservés...


Page générée en 0.07 seconde et 7 requêtes SQL.