La Terre des Rois - Jeu en ligne gratuit de simulation économique, de stratégie, de role et d'aventure...
Accueil > Actualité > Article : "Les coulisses du marché régional"
1 joueur connécté. Maximum : 90
-- Site ouvert --
Login :
Pass :
Popup :
Pass oublié ?

Les coulisses du marché régional

Le 2006-08-07 09:59:47 par Xerxes.
En pleine nuit, je me réveillai en hurlant. Haletant, je repris mes esprits petit à petit. Ma clepsydre indiquait la 4ème heure du matin. Un terrible cauchemar m’avait miné, le même qu’ont certainement connu nombre de commerçants. Mon stock venait d’être vendu au marché : 20 épées longues, 10 heaumes rutilants, 5 cuirasses éclatantes et 4 poireaux en limite de péremption !! La somme promettait d’être rondelette mais voilà… L’argent ne m’arriva jamais ! Quelle horreur !

Afin de me rassurer, je décidai d’enquêter sur les coulisses de ces marchés régionaux qui heureusement fonctionnent à merveille. Mais comment cela se passe-t-il ? Il me fallait le découvrir pour retrouver des nuits sereines.
Je pris donc la route du marché sans avoir oublié au préalable d’envoyer un pigeon au responsable du marché des Hauts Plateaux de Kherzack, l’Intendant Boul Hyé.

Après un voyage sans encombre le long des chemins toujours terreux de notre région, je parvins dans une plaine où l’on pouvait voir s’étendre dans les premiers froids de nombreux étals. Au milieu de cet amas d’échoppes, s’élevait un bâtiment particulièrement bien gardé, demeure et siège de l’Intendance des Hauts Plateaux.
Les étals étaient bien approvisionnés et les senteurs autant que les bruits prouvaient la grande variété d’articles que l’on pouvait trouver ici. Je montrais ma carte de La Fronde au garde qui me laissa entrer dans l’Intendance.

Boul Hyé, le maître des lieux me reçut avec une affabilité méfiante.

" Seigneur Journaliste, ne m’en veuillez pas, la méfiance et le secret sont ici une seconde nature. Néanmoins, que puis-je pour vous ?
_ Je souhaiterais savoir si l’argent d’une vente peut ne jamais arriver à son destinataire prévu, osais-je.
_ Aucun risque ! m’affirma-t-il immédiatement. Venez que je vous montre le fonctionnement. Tout d’abord, le vendeur se présente avec ses marchandises aux guichets. Là, il donne son prix pour chaque objet ou ressource mise en vente. En échange, le scribe-comptable lui fournit un parchemin numéroté. Ce numéro figure sur chaque article et une souche reliant numéro et nom du vendeur et prix demandé est conservée précieusement dans nos coffres. Ainsi, quand la vente s’opère, le marchand impérial fournit le numéro à nos services et nous pouvons payer le vendeur sans risque d’erreur.
_ Impressionnant, avouai-je. Mais comment faire pour modifier un prix dans ce cas ?
_ Rien de plus simple. Il suffit de se représenter aux guichets munis de son parchemin numéroté et notre scribe effectue la modification sur la souche et la communique au marchand. Cela prend toutefois environ deux heures ! Y’a pas écrit La Poste Impériale non plus ! objecta-t-il en souriant.
_ Intendant Hyé, me voilà pleinement rassuré et je crois que tout le monde le sera.
_ Vous pouvez l’être. Nos services n’ont encore jamais eu à craindre les malversations du gnome Bilg Hayts. Nos souches sont l’un des secrets les mieux gardés de ces terres."

Je pris congé de mon hôte, satisfait et prêt à retrouver le sommeil en pensant à mes futures ventes. Chaudrons, encriers, arbalètes… Ah rêve quand tu nous tiens !


En bref...




Plan du Site - A Propos - Mentions légales - Crédits - Partenaires - Contact
copyright (c) 2003/2011 Aurieres Raphaël, tous droits réservés...


Page générée en 0.028 seconde et 7 requêtes SQL.