La Terre des Rois - Jeu en ligne gratuit de simulation économique, de stratégie, de role et d'aventure...
Accueil > Actualité > Article : "Suite de la guerre sur le Kherzak"
1 joueur connécté. Maximum : 90
-- Site ouvert --
Login :
Pass :
Popup :
Pass oublié ?

Suite de la guerre sur le Kherzak

Le 2006-08-14 20:28:24 par Zephirine.
Comme promis, mes chers lecteurs, voici la suite sur la guerre qui éclate sur les Hauts plateaux du Kherzak. Pardonnez ce retard, il m’a été difficile d’atteindre le camp des Héritiers de l’Etoile assailli par les attaques. D’autant plus que j’ai eu peu d’informations de leur part, étant donné qu’ils sont très occupés à défendre leur cité, ce qui est compréhensible.

Heureusement, le Seigneur Stc76, porte parole des Héritiers, m’accorda un peu de son précieux temps pour répondre à nos questions. Il est bien, je pense, de commencer par savoir ce qu’ils ont à déclarer sur le chef d’accusation qui leur est porté. Le Seigneur Stc, confiant et ferme malgré la fatigue le tenaillant, me répondit avec perplexité : « En fait, les raisons de cette guerre semblent floues chez nos ennemis. Certains en veulent au Seigneur Rdb car il a été Rédacteur en chef de la Fronde, d’autres ne m’apprécient guère, d’autres veulent satisfaire leur dieu, et les derniers sont tout simplement jaloux de notre réussite. […] A vrai dire, j’ai du mal à comprendre ces raisons : le Seigneur Rdb a quitté la Fronde depuis longtemps ; il y a déjà un an et demi que j’ai rejoint le Kherzak et arrêtant toute bataille, j’ai essayé de m’intégrer à la région ; concernant la jalousie, je ne comprends pas car chaque guilde s’entraide en progressant, elles tirent forcément les autres vers le haut en même temps qu’elle progresse… ».

Mais certains d’entre vous ont sûrement pu le constater, les attaquants ramènent plus de victoires que les Héritiers, sabotant, pillant, détruisant tout chez les Héritiers. Mais ces derniers ne perdent cependant pas la face : « Nos défaites sont logiques sur le fond : nos adversaires sont nombreux et surtout bien préparés. », me confia le Seigneur Stc, « mais nous avons malheureusement cru que les Seigneurs concernés étaient de bonne foi quand ils nous ont dit que nous n’avions rien à craindre d’eux […]. Seulement, nos défaites étant prévisibles, nous ne sommes pas trop affectés. Nous essayons de réagir vite, et si de nouveaux combats ont lieu, la donne ne sera plus la même ! »

Le visage tendu de l’homme réfléchissant, l’incompréhension prenait de plus en plus de place sur son visage et dans ses parole. « En ce qui me concerne, mon histoire est simple, j’ai quitté la Côte d’Emeraude pour m’installer au Kherzak. […] Je suis un habitant de notre région à 100%, le reste fait partie du passé. » De plus en plus perplexe, il ajouta : « Nous sommes une guilde marchande, et l’Etoile nous montre qu’il n’est pas encore temps pour nous de se battre. » Mais la détermination reprit le dessus dans ses paroles : « Cependant, cela ne veut pas dire que nous allons tendre l’autre joue pour se faire battre, nous comptons nous battre ! »

Reprenant enfin son souffle, il me parla désormais au nom des Héritiers. « Je voudrais juste dire à ceux qui demandent la tête du Seigneur Rdb que nous sommes solidaires, et que nous n’accepterons pas de sacrifier un des nôtres pour sauver notre peau. Aujourd’hui, mes compagnons et moi pouvons nous regarder dans une glace […]. Mais je ne suis pas sûr que tous nos adversaires puissent en dire autant… »

Sur ce le Seigneur Stc me pria de prendre congé, il semblerait qu’il eut une missive (de paix ?) à rédiger. Celle-ci semblerait être destinée au Seigneur Blutch… Affaire à suivre…

Les Héritiers de l’Etoile semblent avoir été pris au dépourvu par ces attaques. L’incompréhension règne chez eux, mais ils n’abandonneront pourtant pas et se défendront jusqu’au bout. Seulement, il est à savoir que quatre guildes les attaquent maintenant, et que les Héritiers sont seuls à se défendre, n’ayant aucune guilde alliée.
Serait ce une révolte générale envers les Héritiers ? Ou pas ? Maintenant que vous disposez des deux discours, c’est à vous de vous faire une opinion.


En bref...




Plan du Site - A Propos - Mentions légales - Crédits - Partenaires - Contact
copyright (c) 2003/2011 Aurieres Raphaël, tous droits réservés...

Jeux en ligne gratuits Jeux en ligne gratuits Jeux en ligne gratuits

Page générée en 0.047 seconde et 7 requêtes SQL.