La Terre des Rois - Jeu en ligne gratuit de simulation économique, de stratégie, de role et d'aventure...
Accueil > Actualité > Article : "Guerre ouverte?"
0 joueur connécté. Maximum : 90
-- Site ouvert --
Login :
Pass :
Popup :
Pass oublié ?

Guerre ouverte?

Le 2006-10-25 20:38:35 par Xerxes.
Chacun connaît la guerre qu’a lancée la puissante guilde éméraldienne, Akatsuki, contre certaines guildes des Hauts Plateaux de Kherzak. Un bruit de taverne a attiré l’attention de la Rédaction : le Seigneur Kraito, l’un des plus grands seigneurs de guerre de nos terres, annonçait ce que nous avions pris, à tort, comme une trêve.
Cette annonce fut suivie par une altercation avec le Seigneur Nazg, de la Garde du Primarque Ezkiel. Ce dernier avait en effet attaqué la ville de Kraitopie ce qui déclencha les foudres du propriétaire des lieux.

Pour essayer d’éclaircir la situation, La Rédaction décida de dépêcher sur place un journaliste et l’on procéda au tirage au sort, à la courte paille comme de coutume. Vous connaissez tous ma compétence légendaire à ce jeu, et je fus donc désigné. Toutefois, comme ce n’est pas au vieux singe qu’on apprend à faire la grimace, je préférais envoyer mes pigeons plutôt que de me risquer sur les chemins périlleux.

Le Seigneur Kraito me répondit fort affablement. Il mit tout de suite les choses au point sur notre méprise en déclarant que « la guerre n’avait jamais cessé » car si Akatsuki n’attaquait plus, elle n’en était pas moins attaquée, en dehors de lui-même à son grand regret. Toutefois, il tint à rajouter que leurs adversaires donnaient des ordres de fuite rapides à leurs troupes ce qui leur permettraient de se forger une grande expérience. Mécontents d’être considérés comme des « puits à expérience », le Seigneur Kraito entend donc montrer, et sa guilde avec lui, à ses adversaires ce qu’est une « vraie guerre ». Ils commenceront donc par le Seigneur Nazg et « bientôt ce sera au tour d'un autre, puis d'un suivant, jusqu'à ce que ces petits rigolos commencent à les respecter ». Les rapports de bataille que nous épluchons confirment actuellement cette version.

Le Seigneur Nazg fut aussi prompt à me répondre. Il me confirma notre mauvaise analyse de la trêve qui pour lui n’avait jamais existé. En effet, les attaques contre Akatsuki n’avaient jamais cessé et cette proclamation du Seigneur Kraito « n’engageait que lui ». Selon le maître de Ched Nasad, « si les troupes kraitopiennes avaient besoin de repos, elles étaient libres de continuer à en prendre ». Il continua en précisant « qu’Akatsuki n'a aucune raison de se sentir menacée par les paysans que nous sommes ».
A mes questions sur l’origine de cette guerre, le Seigneur Nazg me confia qu’elles étaient « excessivement confuses » mais qu’à son avis, le « plus grand ennemi de ces seigneurs de la guerre est plutôt l'ennui. »
Enfin, il anticipa sur les développements futurs de cette affaire en pensant « qu'Akatsuki va s'en prendre prochainement à mes co-guildiers de manière intense », ce que les faits ont confirmé.

Nous voyons aujourd’hui les rapports affluer et ceux-ci nous prouvent que cette histoire, ancienne déjà, est pourtant toujours d’actualité. Je tenais à profiter de l’occasion qui m’est donnée pour vous adresser, chers lecteurs, nos excuses quant au manque de parution des dernières semaines. Des événements internes délicats ont empêché les parutions et nous sommes toujours à la recherche des gnomes fauteurs de trouble.


En bref...




Plan du Site - A Propos - Mentions légales - Crédits - Partenaires - Contact
copyright (c) 2003/2011 Aurieres Raphaël, tous droits réservés...


Page générée en 0.028 seconde et 7 requêtes SQL.