La Terre des Rois - Jeu en ligne gratuit de simulation économique, de stratégie, de role et d'aventure...
Accueil > Actualité > Article : "Des nouvelles de la scène royale !"
1 joueur connécté. Maximum : 90
-- Site ouvert --
Login :
Pass :
Popup :
Pass oublié ?

Des nouvelles de la scène royale !

Le 2006-10-27 20:23:39 par Leonardo.
Autrefois, la Fronde narrait assez souvent les couronnements de ces altesses royales. Dans le but de restituer cette tradition et que vous lecteurs soyez toujours informés de ces changements pouvant être d’un ordre crucial, nous avons été interroger un personnage haut en couleur qui en connaît un rayon sur les têtes couronnées. Il s’agit bien entendu de l’humain Stef Anbhern, le très connu spécialiste des affaires du gros-tas (nom orque pour la noblesse).

La Fronde : Monsieur Anbhern, bonjour tout d’abord.
Stef Anbhern : Oui bonjour ! Je suis très heureux de pouvoir aider un journal jeune et
dynamique comme la Fronde !

LF : C’est un vrai plaisir en effet de vous accueillir ! Votre magazine « Sagaies » (l’hebdo qui transperce juste où il faut) étant un immortel et un incontournable du vieux continent vous êtes la personne la mieux qualifiée pour nous éclairer.
SA : Le travail là-bas est beaucoup plus difficile je dois dire. L’empereur marie ou enterre un membre de sa famille par semaine minimum. Sur la terre des rois la situation royale reste assez stable.

LF : Mais il y a eut quelques changements n’est-ce pas ? Vous êtes un peu là pour ça.
SA : Exact ! Notamment depuis les événements étrange autour du Seigneur Mondar. C’est le Sieur gobelin Nin-nin qui retrouve sa qualité de souverain des Plaines de Port-Galante qu’il détenait autrefois.

LF : Il semble que les migrations de populations ne soient pas étrangères à plusieurs situations de changement du monarque d’une région.
SA : Bien entendu, si un roi s’exile vers une autre région difficile de penser qu’il n’y aura pas changement. Par exemple le Seigneur Aragorn qui était devenu le roi de la Vallée de Krak-à-Karak après son exode mal accueilli est revenu par la suite sur les plaines de Port-Galante. C’est donc Dame Berengère qui est installée comme reine avec une population loin devant les autres et une farouche détermination de repousser les "envahisseurs migrateurs".
Aussi, sur la Grande Ceinture de Pierre le départ de l’ancien Roi Bifur pour les plaines permet au Seigneur Valk de s’imposer comme souverain. Les chiffres témoignent là par contre d’un pouvoir plus controversé, bien que le premier à pouvoir prétendre au trône après le roi fait partie de la même guilde que lui.

LF : Que nous dire des rois des deux plus anciennes régions ?
SA : Pour citer d’abord la Côte d’Emeraude il est clair que le Roi Drake paraît indétrônable. Sa puissance s’étant bien au delà de la démographie nul ne le remettra en question. La seule et unique hypothèse qui laisserait actuellement penser à un changement est un changement organisé dans un contexte amical. Dans le cas où il existerait un accord au sein d’une guilde telle que l’Akatsuki une transmission du sceptre d’Emeraude est envisageable. L’annuaire montre assez bien que l’on retrouve une situation où les deux plus grandes populations de cités font partie de la même guilde. J’évoque bien entendu la différence relativement faible à ce niveau entre les Seigneurs Drake et Slayer.
Au niveau des Hauts-Plateaux, la souveraineté du Roi Darko sur sa région est plus que remise en question par certains. On l’accuse d’être trop peu investi pour sa région et de ne pas être l’emblème et le point de ralliement du Kherzak qu’on pourrait attendre. Il reste néanmoins que malgré les attaques qu’il a subit il est toujours roi et que pour l’instant si un individu ou une guilde cherchait à le détrôner cela demanderait plus qu’une solide organisation en vue de l’écart énorme d’habitants avec les autres cités.

LF : Un rapide exposé de la situation des plus récentes régions cette fois-ci ?
SA : Je dirais que le niveau de développement démographique étant suffisamment élevé on peut affirmer que la Reine Fynia pour les Coteaux et la Reine Lorraine pour la Forêt des Milles Vies détiennent une place assez forte comme souveraines.

Quand j’eus fini de retranscrire la dernière phrase de mon orateur expérimenté celui-ci reprenait la route pour aller serrer la pince à un quelconque petit prince dont j’ai oublié le nom.


En bref...




Plan du Site - A Propos - Mentions légales - Crédits - Partenaires - Contact
copyright (c) 2003/2011 Aurieres Raphaël, tous droits réservés...

Jeux en ligne gratuits Jeux en ligne gratuits Jeux en ligne gratuits

Page générée en 0.101 seconde et 7 requêtes SQL.