La Terre des Rois - Jeu en ligne gratuit de simulation économique, de stratégie, de role et d'aventure...
Accueil > Actualité > Article : "Eternelle question : Quels sont les avantages et inconvénients des races ? (suite)"
1 joueur connécté. Maximum : 90
-- Site ouvert --
Login :
Pass :
Popup :
Pass oublié ?

Eternelle question : Quels sont les avantages et inconvénients des races ? (suite)

Le 2007-01-04 08:06:16 par Nefertari.
A ce moment, Nefertari se lève pour accueillir, le seigneur elfe noir Dantes ainsi que le seigneur howbit Pitclick, et le grand seigneur Wolfen, l’orque imposant.

Néfertari :Bienvenue dans cette taverne, mes amis. Que voulez vous boire? Bière pour tout le monde ?

Les nouveaux arrivés acquiescent, prennent place en saluant les autres.

Wolfen : Nous autres, les orques, sommes d’une stupidité sans nom, nous excellons, comme les léonites et les howbits pour l’agriculture, hélas, nous sommes trop bêtes pour planter des plantes évoluées comme le chou, la carotte, ou le potiron. Nous ne sommes pas fans de sucreries, nous ne cultivons pas de fruits ni ne les pressons pour nos amis ! Je souffre d’être considéré comme « puant » peut être le fumier que nous produisons? Mais les Howbits en font et les Léonites, on ne leur rappelle pas leur odeur !
Pitclick : Eh bien, moi, le Howbit, je suis heureux, certes, le monde me semble beaucoup plus grand qu’aux yeux d’un Léonite ou d’un elfe, mais, avec le temps, on s’y fait. Nous n’avons pas le corps musclé et fort des orques, mais, je ne m’en soucie guère. A quoi me servirait il d’être grand et fort ? Nos activités ne nous demandent pas un très grand effort physique. Quant à la guerre, nous l’évitons autant que possible.
Dantes : Personnellement, je me suis rapidement spécialisé dans l’industrie lourde, les elfes noirs aiment bien çà, çà pollue (pour embêter les elfes écologistes), ça rapporte de l’argent et on peut donner des coups de fouets aux esclaves pour les faire travailler plus vite. D’ailleurs, vous ne verrez jamais un elfe noir travailler, ils emploient tous des esclaves, elfe de préférence, ou gobelin. (Petit rire sarcastique de Dantes).
Mathias : Nous, les elfes, nous sommes très raffinés, et nous pouvons aussi développer une magie puissante contre nos ennemis, mais, tant que nos foyers ne sont pas en danger, nous sommes un peuple pacifique. Nous n’avons accès qu’à l’industrie légère, ce qui est normal pour un peuple de la nature, mais, ne pas pouvoir faire pousser des potirons ! (Je ne vois pas bien ce que fait un orque dans un potager, dit il entre ses dents.)
Leoj: les nains ont au moins une très bonne défense et une bonne résistance, eh eh, nous sommes durs à toucher ! Et puis, notre industrie lourde, et nos rayons alchimiques pour transformer les lingots d’étain en or, c’est plutôt bien.

Dame Néfertari aperçoit alors dame Demesmeeker à la porte de la taverne :

Néfertari : Chère Dame, entrez donc, nous seront enfin deux Dames, et humaines qui plus est, pour débattre avec ces charmants seigneurs.
Souhaitez vous une bière aussi, ou bien le remède elfique ? (Un mélange d’herbes dont j’ai le secret)

Demesmeeker : Je veux bien goûter au remède elfique, dame Nefertari.
J’ai cru entendre que vous parliez de nos difficultés pour survivre, chacun d’entre nous ayant des avantages et des inconvénients suivant que nous soyons, humain, elfe, howbit, gobelin, orque, léonite, elfe noir, ou nain. Pour moi, je trouve que les humains sont désavantagés concernant les sorts agricoles. Evidemment, cela nous pousse à nous associer avec les orques, les howbits ou les elfes pour compenser. D’autant que nous avons des sorts qui ne servent pas à grand-chose : la multiplication des pains, un bien grand titre pour un résultat on ne peut plus limité. Du point de vue militaire, les elfes noirs me donnent du fil à retordre. Mais, globalement, je suis assez satisfaite.
Qu’en pensez vous mes seigneurs ?

Tous, se regardèrent les uns les autres, les uns grommelant, éructant, toussant, d’autres lissant leur poil, tirant leur barbe, grimaçant un sourire, et buvant leur bière ou leur tisane : ils en conviennent tous que, somme toute, chaque race a ses avantages et ses inconvénients, mais, qu’ils ne sont pas si mal lotis, et que, finalement, en se regroupant, leurs différences se complètent et s’harmonisent.Et ils trinquèrent : Longue vie à la Terre des Rois !


En bref...




Plan du Site - A Propos - Mentions légales - Crédits - Partenaires - Contact
copyright (c) 2003/2011 Aurieres Raphaël, tous droits réservés...

Jeux en ligne gratuits Jeux en ligne gratuits Jeux en ligne gratuits

Page générée en 0.076 seconde et 7 requêtes SQL.