La Terre des Rois - Jeu en ligne gratuit de simulation économique, de stratégie, de role et d'aventure...
Accueil > Actualité > Article : "Le charme discret de la terre des rois"
0 joueur connécté. Maximum : 90
-- Site ouvert --
Login :
Pass :
Popup :
Pass oublié ?

Le charme discret de la terre des rois

Le 2007-01-30 22:02:59 par Nefertari.
G. a détruit sa cité ; laissée à l’abandon, la cité de P. a été réduite en ruines par les assauts du temps ; A. vient de s’implanter dans cette région ; B. s’est exilé vers cette région, les Coteaux de Dol-Mireck ; K. vient de s’implanter dans les Hauts Plateaux du Kherzac ; N. a fuit cette région, les Collines de Crystal ; la population de la cité de X. est devenue majoritairement de ce type, nain ; F. a fui la Côte d’Emeraude ; J. a fui la vallée de Krak-a-Karak ; R. a fui les Plaines de Port-Galante ; Z. a détruit sa cité…
Mais qu’est ce qui fait donc courir ces seigneurs ? Que font ils donc ici ? Pourquoi donc rester sur cette terre, pourquoi changer de région, de race dans sa ville, pourquoi certains s’en vont, se lassent, s’ennuient, laissent leur cité à l’abandon pendant que d’autres s’accrochent, se passionnent, puis abandonnent ?

Un seigneur arrive, un autre part, l’un change de guilde, l’autre de région, celui ci participe, un autre reste dans son coin. Certains se battent, pillent, font la guerre, d'autres des tournois de voisins. L’une anime a tout va des jeux, des discussions, cette autre, timidement fait une courte apparition…
Qui sont ils donc ces mystérieux personnages cachés dans leur cité, ces belles dames protégées dans leur château ?

Un beau jour, T. arriva sur la Terre des Rois, décidant de fonder une cité, fier de pouvoir construire un petit village et de donner à manger à sa population.
Voyons, se dit il, comment savoir ce qu’il faut faire pour que mes habitants soient heureux ?
Il alla chercher dans les archives royales, lut quelques renseignements, ensuite, il voulut consulter sa mairie , et oh, merveille, une banque, des impôts a percevoir (ah, a payer aussi). Peu après, il se retrouva au milieu d’autres seigneurs et dames a discuter petits pois, carottes et autres potirons, ingrédients magiques, outils, intérêt comparés du blé et du maïs. Avantage de choisir d’avoir des habitants d’une race plutôt qu’une autre dans sa cité.

Il était content de pouvoir trouver des idées auprès des seigneurs qui s’étaient installés avant lui dans sa région.
Ce n’était pas toujours facile de s’y retrouver dans ces écrits variés dans des rubriques qui lui paraissaient parfois réservées aux seuls initiés.
Il lui fallait trouver le mode d’emploi pour tout ça !

Et puis, La Fronde, LE journal, n’était pas si aisé que cela à lire, et parfois, les articles un peu longs !
Mais, en prenant son temps, cela lui permettait de mieux découvrir les aventures de tous ces seigneurs depuis plus longtemps que lui sur cette terre. Parfois, certains articles étaient très drôles.

Un jour, enfin, on lui demanda d’entrer dans une guilde : quelle promotion ! Il allait enfin connaître les secrets de toutes ces dames, de tous ces seigneurs.
Et, une délicieuse aventure commença…


En bref...




Plan du Site - A Propos - Mentions légales - Crédits - Partenaires - Contact
copyright (c) 2003/2011 Aurieres Raphaël, tous droits réservés...

Jeux en ligne gratuits Jeux en ligne gratuits Jeux en ligne gratuits

Page générée en 0.056 seconde et 7 requêtes SQL.