La Terre des Rois - Jeu en ligne gratuit de simulation économique, de stratégie, de role et d'aventure...
Accueil > Actualité > Article : "Nouvel entrevue avec Stef Anbhern (Partie 2)"
0 joueur connécté. Maximum : 90
-- Site ouvert --
Login :
Pass :
Popup :
Pass oublié ?

Nouvel entrevue avec Stef Anbhern (Partie 2)

Le 2007-03-01 19:32:47 par Leonardo.
Attablé avec Messire Anbhern, je n’avais de cesse de m’étonner en entendant mon interlocuteur bafouiller quelques rumeurs insolites. Légèrement emporté par l’effet de l’alcool, celui-ci s’adonnait à des révélations étonnantes sur les histoires de couples problématiques des membres de la famille impériale. Quand celui-ci vint à me conter les déboires sentimentaux de la fille cadette de la cousine au seizième degré de la concubine du neveu du beau-frère de l’empereur, je pris le soin de le faire dégriser et de recommencer mes questions une fois cette tâche accomplie.

LF : Citez nous brièvement un rapport sur les indétrônables.
SA : Et bien, la grande nouvelle c’est que Lord Drake ne fait plus partie du lot des indétrônables ! Ca quand on déménage… D’ailleurs vous, plus personnellement que professionnellement, n’avez pas dû manquer le spectacle de ce déménagement je suppose, sourire amusé, les Hauts Plateaux, une destination très prisée à ce qu’on m’a dit.
Il dirigeait la côte depuis, euh, il faudrait lui demander… Cependant, il ne semblait plus ressentir le besoin d’augmenter considérablement l’étendue de sa population. Cela nous amènerais à ressortir rumeur du cellier selon laquelle sa présence pouvait être liée au désir de renouer avec la royauté dans un ailleurs lointain.
Ce qui nous emmène au Roi Darko dont la population est chaque jour plus importante et est d’hors et déjà plus grande que n’importe quelle autre.
Note importante, c’est un commerçant maiwenyaute, le Seigneur Sawen, que vous devrez désormais appeler altesse royale en vous rendant sur la Côté d’Emeraude.

LF : Pour être bref, ce fut déjà bien long ! D’ailleurs vous êtes légèrement sorti du sujet, sans vouloir vous offusquer.
SA : Ah oui, les indétrônables disiez-vous ? Je pense qu’on peut également citer sa majesté la Reine Lorraine dans la liste. Son écart de population est véritablement considérable à ce niveau de l’évolution de la Forêt des Mille Vies. C’est aussi le cas de la Reine Berengère sur la Vallée de Karak-à-Karak.

LF : Terminons par une région à l’actualité intéressante. Les Coteaux de Dol-Mireck semblent être pris pour exemple au cœur de l’étonnant impact des migrations. En tout cas, on ne peux nier que le lien entre la migration et le royal est existant.
SA : Oui, la qualité d’altesse royale se voit encore une fois attribuée par l’exode. On se rappellera certainement la très représentative histoire du Seigneur Aragorn venu de Port-Galante pour régner sur la Vallée. Les migrations imposent un monceau d’événements problématiques et/ou de changements considérables. Un seigneur perdra toujours une partie de ses gens sous le coup dur d’un long voyage, que ce soit car certains ne veulent partir ou car d’autres ne résistent pas à la traversée des terres. Néanmoins, malgré la masse d’argent colossale à débourser que nécessite une migration, les seigneurs qui s’y atèlent semblent être bien assez fournis en fonds que pour se reconstituer une population dense rapidement. On assiste ainsi à une prise de pouvoir venant de l’extérieur qui ne plaît pas toujours à tout le monde.

LF : Et bien merci pour votre avis éclairé sur la question !
SA : Mais de rien. Je remarquerais que vous n’avez pas posé qu’une seule question !

Laissant Sir Anbhern à ses remarques obsolètes, je quittai la taverne et réunissait mes feuilles pour vous permettre de lire ce que vous venez de lire. Etait-ce juteux ou morne ? C’est ça l'étrangeté de ce genre de presse populaire...


En bref...




Plan du Site - A Propos - Mentions légales - Crédits - Partenaires - Contact
copyright (c) 2003/2011 Aurieres Raphaël, tous droits réservés...

Jeux en ligne gratuits Jeux en ligne gratuits Jeux en ligne gratuits

Page générée en 0.052 seconde et 7 requêtes SQL.