La Terre des Rois - Jeu en ligne gratuit de simulation économique, de stratégie, de role et d'aventure...
Accueil > Actualité > Article : "Panique aux marchés !"
1 joueur connécté. Maximum : 90
-- Site ouvert --
Login :
Pass :
Popup :
Pass oublié ?

Panique aux marchés !

Le 2007-03-19 06:42:54 par Xerxes.
Ce matin-là, comme tous les matins, ma femme, Dame Bryta dite la femme au rouleau de fer, m’avait envoyé au marché chercher notre pain quotidien. J’en profitais pour acquérir mon précieux exemplaire de mon quotidien favori (le fait d’y travailler ne nous octroie même pas un abonnement !).
En déambulant parmi les étals, j’entendis des cris qui provenaient d’une vendeuse que je ne connaissais pas. Un attroupement s’était formé et j’eus bien de la peine à distinguer quelque chose. Deux raisons à cela : étant nain, j’avais le désavantage de la hauteur et de plus, l’étal était … vide ! Forcément, il n’y avait plus rien à voir.
Un enfant s’écria : « Maman ! Tu as vu comme le tour de magie de David Champdecuivre ! » L’enthousiasme juvénile ne semblait pas rassurer le moins du monde notre vendeuse qui continuait à se lamenter.

Me faufilant à travers la foule, aidé par ma petite taille (cette fois-ci avantageuse) et mon expérience de journaliste (qui a dit fouineur ? ), je réussis à m’approcher de cette elfe et à lui demander ce qu’il s’était passé.

- Hier soir, tous nos produits étaient là bien en évidence, harmonieusement et judicieusement installés, comme l’avait demandé notre Seigneur, me confia-t-elle en hoquetant. Et ce matin, voilà ce que j’ai découvert ! Quelle horreur ! Mais comment vais-je pouvoir m’acquitter de cette perte envers mon seigneur ?
- Police ! finit-elle par hurler diminuant ma capacité d’audition par la même occasion.

Ce qui pouvait passer pour un larcin banal, audacieux (tout un étal !) mais banal malgré tout prit soudain un tour particulier. Au lieu de voir arriver les forces de police impériale traditionnelles, ce fut la Nouvelle Section de Criminologie Impériale Spécialisée qui débarqua. L’attroupement fut vertement dissipé et l’étal entouré de cordes jaunes tandis que des personnes affublées en blanc avec des heaumes bizarres s’affairaient.
Je me rendis auprès de l’inspecteur chargé de l’affaire (reconnaissable à ses protections oculaires noires) et lui tendit ma carte de la Fronde.

- Que nous vaut l’honneur de votre intervention ? lui demandai-je.
- Ce n’est pas un vol isolé, de nombreux étals ont été entièrement vidés sans aucune transaction et cela dans de nombreuses régions me répondit l’agent spécial. Même les marchés privés ont été touchés sans que personne n’y gagne quoi que ce soit.
- Diantre ! Quelle nouvelle terrible ! Nos marchés ne seraient-ils plus sûrs ? m’inquiétai-je en pensant à mes propres étals. Des suspects ? Des intérimaires howbits mal intentionnés peut-être… Ou bien une nouvelle action du diabolique…
- Bilg Hayts, me coupa le policier. Voilà le coupable à n’en pas douter. Il a sévi dans les cantonnements il y a peu. Certainement, une répétition pour ce coup-là. Mais nous disposons de méthode d’investigations poussées qui ne laisseront pas filer le moindre indice. Et grâce à cela, JE le coincerai, foi de Lokholms.

Je fus éconduit pour permettre aux recherches de se poursuivre et me mis en contact, par pigeon interposé, avec nos correspondants économiques des autres régions. Incroyable, le mal avait frappé plus d’une dizaine de dames et seigneurs (le gnome n’ayant aucun respect pour les dames) sans que pour l’instant quiconque n’ait pu récupérer ses marchandises.
Si les sommes concernées sont assez importantes, le volume des vols est encore pus effrayant. Nous vous tiendrons informés des suites de cette affaire, laissons ce cher Lokholms dénouer l’intrigue, retrouver les objets dérobés à leurs propriétaires et enfin peut-être incarcérer celui qui régulièrement empoisonne nos existences…


En bref...




Plan du Site - A Propos - Mentions légales - Crédits - Partenaires - Contact
copyright (c) 2003/2011 Aurieres Raphaël, tous droits réservés...

Jeux en ligne gratuits Jeux en ligne gratuits Jeux en ligne gratuits

Page générée en 0.049 seconde et 7 requêtes SQL.