La Terre des Rois - Jeu en ligne gratuit de simulation économique, de stratégie, de role et d'aventure...
Accueil > Actualité > Article : "Paix du Kherzak, le rôle des Assassins de la Lune Rouge"
1 joueur connécté. Maximum : 90
-- Site ouvert --
Login :
Pass :
Popup :
Pass oublié ?

Paix du Kherzak, le rôle des Assassins de la Lune Rouge

Le 2007-03-27 21:48:50 par Leoj.
Après avoir rencontré le Seigneur Nicolastar des SdA, je me préparais à rencontrer le Seigneur Gimol des Assassins de la Lune Rouge, afin d’avoir une autre vue de la fin de la guerre. Ce dernier m’accueillit sans me faire attendre, et l’interview fut courtoise et brève.

La Fronde : Pouvez-vous me préciser d’abord la raison de la venue sur les Hauts Plateaux des Assassins de la Lune Rouge ? Vous avez parlé de poursuite d’ennemis, est-ce exact et de qui s’agit-il ?
Gimol : Ce n’était forcément pas une décision facile, partir d’une région que l’on domine entièrement pour se retrouver en terre hostile. Mais l’empereur nous l’a demandé donc nous avons décidé, certains d’entre nous, de quitter nos terres pour poursuivre nos fidèles ennemis.

La Fronde : Quelles ont été vos actions et vos positions pendant la guerre sur les Hauts Plateaux ?
Gimol : Nous étions au service de la coalition car je ne voulais pas rentrer en conflit avec le Styx , trouvant qu’il y avait déjà beaucoup de monde sur leurs dos.
Je suis entièrement contre l’acharnement et je pense que notre entrée dans cette guerre aurait trop déséquilibré le conflit donc nous n’avons agi que par petit coup pour aider la coalition.

La Fronde : La fusion entre votre guilde et les Héritiers de l’Etoile a été mal vécue par les adversaires du Styx, pour quelle raison cette fusion a-t-elle eu lieu et pourquoi pendant la guerre ?
Gimol : En fait, c’est très simple. Le Houblon du Kherzak a voulu profiter des semaines de combat pour venir piller les Héritiers, une guilde où j’ai beaucoup d’amis, nous sommes donc intervenus auprès du Houblon et comme ils ne voulaient pas lâcher, la décision de la fusion nous semblait à tous une bonne idée.
Après avoir réglé quelques détails, la fusion a pu avoir lieu et nous avons combattu ensemble le Houblon…

La Fronde : Quelle est votre position par rapport au Styx et que pensez-vous de la paix sur les Hauts Plateaux, êtes-vous également en paix avec le Styx ?
Gimol : Je suis complètement neutre vis-à-vis du Styx, nous essayons d’avoir des relations cordiales pour la première fois et je m’entretiens régulièrement avec leur chef, le seigneur Mike pour ne pas retomber dans nos travers, l’opposition Styx/Assassins ne remplacera pas l’opposition Styx/Aka qu’il y avait sur la Côte d’Emeraude.
En ce qui concerne la paix, j’espère qu’elle durera, en tout cas aujourd’hui les Assassins n’ont qu’un seul ennemi sur le Kherzak, le Houblon qui encore une fois nous provoque à travers ses interventions, et nous essayons d’entretenir des relations conviviales avec les autres (SDA, Styx, Avalon, Les Guerriers Légendaires…)

La Fronde : Qu’avez-vous pensé de cette guerre et en quoi pensez-vous que celle-ci a apporté du changement sur les Hauts Plateaux du Kherzak ?
Gimol : Cette guerre prouve la difficulté de gagner une bataille sur ces terres, car même avec un avantage conséquent sur le nombre de participants, la coalition n’a fait que peu de dégâts au Styx, ce qui prouve bien qu’on peut résister longtemps à un assaut de longue durée.
Elle a apporté un changement politique essentiel avec l’apparition de deux nouvelles forces, le Styx et nous-mêmes, ce qui fait un triple pouvoir sur le Kherzak (je ne veux pas dénigrer Ezekiel mais son positionnement dans les tablettes impériales ne représente en aucun cas sa force).
Je pense sincèrement qu’avec le jeu des alliances si une guerre se déclare entre ces trois grandes forces (je parle des SDA pour la troisième), le Kherzak se retrouvera ensanglanté en peu de temps.

La Fronde : Sous quelle condition d’après vous cette guerre pourrait reprendre et une paix durable est-elle possible ?
Gimol : Tout est possible, malheureusement nous ne pouvons pas savoir le futur…

Je pris rapidement congé du Seigneur Gimol, finissant sur cette phrase, et espérant au moins pouvoir jeter un éclairage objectif sur le passé. Cependant, afin d’avoir véritablement une vision objective sur cette guerre, d’autres articles suivront encore sur le même sujet.


En bref...




Plan du Site - A Propos - Mentions légales - Crédits - Partenaires - Contact
copyright (c) 2003/2011 Aurieres Raphaël, tous droits réservés...

Jeux en ligne gratuits Jeux en ligne gratuits Jeux en ligne gratuits

Page générée en 0.049 seconde et 7 requêtes SQL.