La Terre des Rois - Jeu en ligne gratuit de simulation économique, de stratégie, de role et d'aventure...
Accueil > Actualité > Article : "Kyrielle de querelles : un exemple"
2 joueurs connéctés. Maximum : 90
-- Site ouvert --
Login :
Pass :
Popup :
Pass oublié ?

Kyrielle de querelles : un exemple

Le 2007-05-12 21:53:47 par Leonardo.
Comme à l’accoutumée, des attaques se produisent tous les jours, des petites altercations mineures qui ne concernent que ceux qui y sont directement impliqués. Face aux grandes guerres réclamant un maximum d’allers et venues et dont les tenants et les aboutissants ont des valeurs apocalyptiques, ces éléments noirs s’oublient vite même si nul n’ignore qu’il s’en passe un grand nombre. On ne s’y intéresse que du coin de l’œil quand, par le hasard des choses, on rencontre un orateur venu déballer ses déboires en public ou quand, par habitude, on consulte les rapports de combats figurant dans les pages de notre quotidien. Une fois n’est pas coutume, je vais ressortir un exemple du lot.

Je recevais il y a de cela quelques jours un message du dénommé Jules César, ce nom m’était vaguement familier (allez savoir pourquoi) mais j’étais certain de ne jamais avoir entendu parler de lui en ce bas monde. Il m’annonçait que sa guilde, les Divinités du Négoce, était en guerre contre une autre guilde de leur région (la Grande Ceinture de Pierre), les Murlins, suite à une attaque de sa part sur l’administrateur de cette dernière, le Seigneur Tarik.

La riposte des Murlins suite au pillage réussi de leur ennemi fut magique et militaire et, si leurs troupes furent défaites et des unités tuées, ils obtinrent un léger résultat sur le plan magique. Le Seigneur Jules César a alors lancé un raid sur le Seigneur Tarik visant, selon ses propres termes, à contrebalancer la perte en habitants due à l’action des sorciers dudit seigneur. C’est alors que la relative entièreté de la guilde des Divinités du Négoce a décidé de reconnaître la déclaration de leurs nouveaux adversaires et de faire un entrée plus massive dans le déroulement des hostilités pour, d’après César, éradiquer l’ennemi.

Les combats entre ces deux guildes semblent fort occuper leurs moyens disponibles. Les nombreux assauts des Divinités les positionnent d’hors et déjà, et de manière reconnue, en vainqueurs, malgré parfois la vaillante résistance des Murlins qui parviennent à repousser certaines rares offensives.

Dans de brefs commentaires, le Seigneur Tarik permet toutefois de douter de la clarté de cette histoire. Il peste contre le prétendu pacifisme de son ennemi qui l’attaque ainsi, argument auquel le Seigneur Jules César aurait répondu en parlant de « ruse ». Si certes la présence de cette pratique induit à se poser des questions, elle ne semble pas forcément être la seule et Tarik soulève d’autres éléments cités par César et qui auraient tendance à le compromettre. Il soutient en effet que Jules César se serait vanté d’être également le gestionnaire d’une cité-état dans une autre région. Si on daigne admettre que ces propos ont été tenus, et quand bien même ils feraient office d’esbroufe, cela est fort étrange et appose un chape de brume sur les événements.
Tarik ajoute aussi que sa guilde est bien faible comparée à celle qui ainsi l’oppresse et qu’il ne fait que se défendre de son mieux de façon on ne peut plus légitime dans une lutte inégale

Voilà je pense un assez bon modèle de ce que sont souvent ces petites guerres. Elles confrontent deux guildes à l’importance que certains jugeraient négligeable. Ces mêmes guildes n’ont pas de passé les opposant mais entrent en guerre l’une contre l’autre principalement suite à un acte cupide qui ne reste pas impuni. On distingue plus facilement agresseur d’agressé et, ici-même, il y a une différence flagrante de potentiel entre les deux partis. Reste juste l’éternel et indicible problème de la conviction pour distinguer le qui a tort du qui a raison, ceci en fonction notamment de votre opinion sur l’opportunité du vol et la proportionnalité admissible pour la défense et la répression.


En bref...




Plan du Site - A Propos - Mentions légales - Crédits - Partenaires - Contact
copyright (c) 2003/2011 Aurieres Raphaël, tous droits réservés...

Jeux en ligne gratuits Jeux en ligne gratuits Jeux en ligne gratuits

Page générée en 0.049 seconde et 7 requêtes SQL.