La Terre des Rois - Jeu en ligne gratuit de simulation économique, de stratégie, de role et d'aventure...
Accueil > Actualité > Article : "Puni soit qui mal y parle"
0 joueur connécté. Maximum : 90
-- Site ouvert --
Login :
Pass :
Popup :
Pass oublié ?

Puni soit qui mal y parle

Le 2007-07-06 13:26:45 par Demesmeeker.
Ils sont là, silhouettes discrètes au milieu d'une foule bigarrée qui aime autant croiser le fer que les mots en discussions et palabres diverses. "Ils", membres des Forces de l'Ordre et des Gardiens de la Parole, dévoués à la cause impériale. Mais en quoi consiste cette cause me demanderez-vous ? Faire des territoires de l'Empire des espaces de liberté autant que de respect mutuel.

Alors, sous la houlette de Messire RdB, d'une part, et de Dame Pitite, d'autre part, ils veillent à faire appliquer la loi impériale : qui se livre à des excès en public, n'offre pas à l'autre le respect qu'il exige pour lui-même ou ne s'exprime pas dans la langue commune se frottera à leur pouvoir spécial : la privation de parole.

Jamais ils n'agissent à la légère, soumis qu'ils sont au regard de leurs pairs, de leurs chefs et bien sûr de l'Empereur. Toujours ils avertissent les contrevenants lors d'une première infraction, s'efforçant à l'éducation bien plus qu'à la répression. Mais attention à la récidive ! Certains s'y essaient et s'y piquent, voyant le poids des sanctions dont ils font l'objet croître avec le degré de leur inconduite.

Avant tout, sachez qu'il est une infraction qui dépasse tout degré de cette tolérance dont savent faire preuve ces missi dominici tédéériens en certains cas. Je veux parler de l'insulte qui cingle et blesse en touchant à l’intégrité de la personne. Cette infraction, sachez-le, est insupportable à l'Empereur et vous vaudra, si elle est ouïe de tous en place publique, d'être sanctionné par trois jours d'interdiction de fréquenter les lieux par les Gardiens de la Parole. N'imaginez pas pouvoir en proférer en quelqu'autre lieu public, vous en seriez exclu pour au moins deux jours par les Forces de l'Ordre.

Qui se promène sur la Place Publique doit le savoir : tout avertissement lui vaudra de devoir se taire immédiatement. Si le contrevenant perturbe la discussion, son mutisme durera de trois à vingt-quatre longues heures. Voilà qui donne matière à réflexion, n'est-ce pas ?

Vous préférez pousser la porte d'une taverne ou de l'un des lieux de débats, de réflexion ou de loisirs ? Faites, faites ! Mais tout manquement à la loi impériale vous vaudra d'avoir à modérer vos propos sans délai. Malheureusement, cette exigence d'une meilleure tenue étant inaccessible à certains, vous pouvez aussi faire l'objet d'un avertissement. Ne le prenez pas à la légère, vous qui lisez ces lignes ! Cet avertissement est consigné dans un dossier afin que la justice impériale puisse être rendue avec rigueur et impartialité en cas de récidive. Ainsi, tout nouveau manquement entraîne l'impossibilité d'accéder aux lieux. D'infraction en infraction, la peine peut atteindre trente longs jours d'exclusion qui vaudront à votre dossier d'être transmis à l'Empereur, le cas étant trop grave pour être soumis à la justice ordinaire.

Car, oui ! L'action de ces "Ils", parfois soupçonnés de partialité, est juste et ordinaire. Juste parce qu'elle garantit à tout un chacun la possibilité de participer à la vie publique sans craindre que ses propos, ou pire sa personne, ne soit la cible de railleries insupportables. Ordinaire comme l'est l'habitude partagée par bon nombre de seigneurs de venir retrouver qui bon lui semble ou faire de nouvelles rencontres en des lieux où la richesse des échanges est à l'aune de leur bonne tenue.


En bref...




Plan du Site - A Propos - Mentions légales - Crédits - Partenaires - Contact
copyright (c) 2003/2011 Aurieres Raphaël, tous droits réservés...

Jeux en ligne gratuits Jeux en ligne gratuits Jeux en ligne gratuits

Page générée en 0.045 seconde et 7 requêtes SQL.