La Terre des Rois - Jeu en ligne gratuit de simulation économique, de stratégie, de role et d'aventure...
Accueil > Actualité > Article : "Tant qu'il y aura des guildes..."
2 joueurs connéctés. Maximum : 90
-- Site ouvert --
Login :
Pass :
Popup :
Pass oublié ?

Tant qu'il y aura des guildes...

Le 2007-07-22 18:22:05 par Leonardo.
Il existe -vous n’êtes pas censé l’ignorer- des ensembles politiques importants sur nos terres que l’on appelle le plus couramment « guildes ». Vous faites très probablement partie de l’une d’elles, le contraire ne s’expliquant que par votre jeunesse ou votre âme solitaire. Chacune d’elle a sa propre raison d’être, ce qui fait tout l’intérêt et la complexité des inextricables joutes les opposant. Il n’est pas aisé, sinon impossible, de résumer tout ce qui les concerne en un article, je me limiterai donc à quelques tendances actuelles ou récurrentes concernant les changements ayant lieu au sein des guildes, voire leur formation plus générale.

Il est toujours frappant de constater combien les reformations diverses au travers des guildes font partie du quotidien. Que pouvons-nous dire des anciennes guildes et groupes de guildes ? Rien de reluisant, elles et ils ne sont plus ou plus ce qu’elles et ils étaient, c’est un fait établi à de très rares exceptions près. Pourtant les causes défendues n’ont en profondeur pas forcément changé et les seigneurs qui allaient côte à côte jadis ne se sont pas toujours séparés. Il y a bien des éléments qui conduisent à cette réalité, mais l’observation des plus récents événements suffit à nous en donner un exemple.

Il y a aussi cette idée fausse que se font des seigneurs, fraîchement arrivés généralement, de ce en quoi consiste la tâche de diriger une guilde. En tout temps nous avons pu voir des guildes mourir, des guildes dont certaines n’ont pas eu l’insigne honneur de compter un nombre décent de membres. Créer une guilde demande beaucoup d’application et les guildes créées sur un coup de tête font long feu. Leur existence fugace ne gênerait pourtant pas autant si elles ne subsistaient pas après le départ ou la mort de leur administrateur. Les cités tombent en ruines, mais les noms des guildes déchues ne disparaissent des recensements impériaux que très rarement.

Cas plus rare et qui fait remonter à des faits plus anciens –sans pour autant dénigrer totalement l’époque actuelle- vous aurez certainement ouï quelque chose au sujet des guildes touristiques. Oh, l’appellation n’a rien de très officiel bien sûr, mais elle illustre tout à fait les déplacements de guildes entières d’une région à une autre entraînant le mouvement de nombreux seigneurs ou autres guildes. Le principe est simple et éprouvé, une guilde touristique vante le panorama magnifique d’un recoin méconnu et fait émigrer une kyrielle de touristes qui suivent le mouvement en espérant un peu d’évasion.

On voit surgir quelques alliances particulières, mais l’écrasante majorité des guildes reste les groupements libres où se croisent des êtres de toutes les races de façon totalement hétérogène. Leur prix plus qu’onéreux et la contrainte numérique liée à ces derniers ne découragent pourtant pas de nouvelles créations de guildes de ce type. Cette alliance des plus communes garde encore sa suprématie historique par rapport à la colonisation. Certains auront raison pourtant de souligner que le passé nous enseigne quelles races s’assemblent au mieux et qu’il y a une certaine dénaturation des espèces à ainsi se réunir.


En bref...




Plan du Site - A Propos - Mentions légales - Crédits - Partenaires - Contact
copyright (c) 2003/2011 Aurieres Raphaël, tous droits réservés...

Jeux en ligne gratuits Jeux en ligne gratuits Jeux en ligne gratuits

Page générée en 0.049 seconde et 7 requêtes SQL.