La Terre des Rois - Jeu en ligne gratuit de simulation économique, de stratégie, de role et d'aventure...
Accueil > Actualité > Article : "Divergences : entretien avec Messire Dytto"
0 joueur connécté. Maximum : 90
-- Site ouvert --
Login :
Pass :
Popup :
Pass oublié ?

Divergences : entretien avec Messire Dytto

Le 2007-10-14 18:21:29 par Demesmeeker.
Je retrouvais le fondateur d’Equilibrium dans une discrète taverne pour un entretien exceptionnel.

La Fronde : Dame Agatha dit ne pas être l’instigatrice de l’opération Robin des Bois mais son élément fédérateur. Qu'en pensez-vous ?
Sire Dytto : Qu'elle en soit l'instigatrice ou l'élément fédérateur ne fait aucune différence. Le résultat reste le même !

LF : Quand Dame Agatha parle d'un nombre d’engagés indénombrables tant son opération « provoquerait de remous et de remaniements de guildes », que cela vous inspire t-il ?
SD : Je ne crois que ce que je vois mais il me semble que l’on est très très loin des 524 annoncés ! De plus, des remous et des remaniements de guildes ont toujours existé dans l’Empire. Je doute donc fort que cette opération en soit la cause.

LF : Dame Agatha dit n’avoir jamais demandé d'aide aux Robins des Bois. Qu’en dites-vous ?
SD : Donc toutes ces missives envoyées à tant de guildes n'étaient point un appel à l'aide ? fit mon interlocuteur mi intrigué mi amusé.

LF : Quand elle dit que ces seigneurs sont motivés « par la lutte pour leur avenir et contre le pouvoir absolu de 50 seigneurs », qu'avez-vous envie de lui répondre ?
SD : Pour le moment leur envie de lutter doit être bien enfouie en eux, invisibles qu’ils sont !

LF : Dame Agatha explique qu’elle a choisi Robin des Bois comme symbole de la restitution de rançons. Etes-vous coupables d’avoir rançonné ?
SD : Coupables de quoi ? Nous ne sommes pas des saints et n'avons jamais prétendu l'être mais sommes-nous aussi cruels et perfides qu'elle le prétend ? Très peu de guildes avaient à nous craindre avant cette opération. Et je trouve très inapproprié le choix de Robin des Bois : ne volait-il pas les riches et les puissants pour redonner aux pauvres et aux faibles ? Actuellement, j'ai plutôt l'impression qu'Agatha offre les pauvres et les faibles en pâture aux prétendus puissants et riches !

LF : Dame Agatha disait des deux semaines à venir qu’elles seraient déterminantes. Et vous ?
SD : Cela fait plus d'un mois qu'elle répète ça. Essaye-t-elle de se convaincre elle-même ? me répondit Messire Dytto dans une phrase entrecoupée de rires.

LF : Pour Dame Agatha, il y a absolue nécessité de « casser le système actuel où 50 seigneurs sèment souffrance, humiliation et suicides ». Que dites vous à cela ?
SD : Ceci est la vision d'Agatha et peut-être de cette minorité silencieuse dont elle parle et dont on ne peut savoir ce qu’elle pense tant elle reste enfouie dans son silence ! Il est facile de lui faire dire ce qu'on veut. Donc répondre à cette question implique de s'assurer que le système actuel est bien dirigé de façon tyrannique par ces 50 Seigneurs. Je ne peux que vous inviter à demander à chaque seigneur de chaque région s'il se sent contrôlé, dirigé, non libre de ses choix à cause de ces 50 seigneurs.

LF : Dame Agatha envisage pour "l'Empire du lendemain" un système basé sur un gouvernement collégial des chefs de guildes et doté d'une armée régulière. Que pensez vous de cette idée ?
SD : C'est complètement utopique et irréaliste. Il est tout simplement impossible que toutes les guildes de TDR soient toujours en parfaite harmonie entre elles ! Que se passera-t-il en cas de désaccord ? Ce sera la majorité qui l'emportera ? Et que deviendra la minorité ? Elle devra subir l'autorité d'un pouvoir qu'elle n'accepte pas ? Et cette armée régulière sera là pour s'assurer que les choix de la majorité soient respectés ? Vous ne trouvez pas que cela ressemble énormément à ce qu'Agatha nous reproche ?

LF : Lorsque Dame Agatha dit « Nous sommes déjà cette armée régulière ! Sauf qu'elle n'est ni officielle ni obligatoire et donc, elle est incomplète. », qu'avez vous envie de lui répondre ?
SD : Que pourrais-je ajouter ? Son aspect incomplet est indéniable et va vers l’aggravation ! Et son futur projet envisagerait l’obligation d'offrir son armée a cet "empire du lendemain" ?! Et l'ex chef d’Equilibrium de s’esclaffer de nouveau : Et bien quel bel avenir elle vous réserve !

Ainsi conceptions et fers continueraient de se croiser en attendant que l’avenir départage les uns et les autres.


En bref...




Plan du Site - A Propos - Mentions légales - Crédits - Partenaires - Contact
copyright (c) 2003/2011 Aurieres Raphaël, tous droits réservés...


Page générée en 0.025 seconde et 7 requêtes SQL.