La Terre des Rois - Jeu en ligne gratuit de simulation économique, de stratégie, de role et d'aventure...
Accueil > Actualité > Article : "Interview avec le seigneur Ziig"
1 joueur connécté. Maximum : 90
-- Site ouvert --
Login :
Pass :
Popup :
Pass oublié ?

Interview avec le seigneur Ziig

Le 2007-12-15 23:54:40 par Madrak.
Un reporteur de la Fronde se dirigea vers le château du seigneur Ziig. Il frappa à la porte, une femme lui ouvrit, c'était sa compagne Dame Josée. Elle l'emmena dans le bureau de son conjoint et ferma la porte. Après quelques salutations et bavardages divers, ils commencèrent l’entrevue.

La Fronde : Pensez vous que l'Apocalypse a bel et bien contribué à déclencher la guerre entre plusieurs guildes du Kherzak ?
Seigneur Ziig : Effectivement je le pense ! Ils ont attaqués le Styx, puis ce fut notre tour, pour finir avec les Héritiers de l'Etoile... J'appelle cela de la provocation, donc qu'ils ne se plaignent pas d'avoir plusieurs guildes sur le dos !

L.F. : Que pensez vous des Seigneurs de l'Apocalypse en général ?
S.Z. : Sur le papier cette guilde est impressionnante. Cependant mon jugement a changé suite à leurs attaques. Une guilde modeste comme la notre a su résister et ils nous est permis de les attaquer, sans pour autant baisser la tête ! À la vue des rapports de bataille, je me rends compte qu'ils n'ont ni le plumage, ni le ramage de leurs ambitions !
Je tiens aussi à préciser que quand nous avons reçus les attaques, puis attaqués, ces derniers n'étaient pas encore en guerre contre Equilibrium. Donc il serait mal venu de leur part de minimiser nos victoires sous des prétextes fallacieux ! En ce qui concerne leur idéologie, et leur politique, je n'adhère pas à leur discours. J'avais dans l'esprit de rester neutre, mais malheureusement la roue a tourné et il en est autrement aujourd'hui !

L.F. : Savez-vous plus précisément quelles ambitions nourrit cette guilde ?
S.Z. : Imposer leur loi sur les Hauts Plateaux me semble être leur seule motivation mais cela paraît être au dessus de leurs moyens.

L.F. : Pour quelle raison vous ont-ils attaqués ?
S.Z. : J'ai essayé de comprendre le mystère que constituent ces attaques. J'ai envoyé des missives à leur administrateur afin de connaître le fin mot de l'histoire, mais ce fut en vain, ce dernier ne me donnant pas de réponse ! J'ai donc réfléchi à tout cela et je me suis fait ma petite idée sur la question. Les Seigneurs de l’Apocalypse ont déclenché les hostilités car ils voulaient faire sortir du bois Equilibrium. Ils pensaient et pensent toujours que nous sommes alliés à Equilibrium, aux Assassins de la Lune Rouge et aux Héritiers de l'Etoile. Cependant ils se trompent ! Nous avons certes des affinités avec certains Seigneurs de ces différentes guildes, et nos rapports sont courtois, mais en aucun cas nous n’avons signé un quelconque pacte nous liant à eux. Quand j'ai créé la Lame Pourpre, j'ai tenu à garder une indépendance politique afin que personne ne nous dicte nos actes à venir. Pour en finir avec le sujet, je considère ces attaques comme une déclaration de guerre de leur part, et c'est pourquoi, j'ai décidé de faire bouger nos troupes sur eux !

L.F. : Pourquoi évoquez-vous les Assassins de la Lune Rouge ?
S.Z. : Les Assassins de la lune Rouge semblent neutres dans ce conflit. Mais il est de notoriété publique que les Héritiers de l’Etoile et les Assassins de la Lune Rouge sont Alliés. Après, que se passera-t-il, je ne suis pas en mesure de vous répondre !

L.F. : Pour conclure ce sujet, pourriez-vous préciser qu’elle sorte de guilde vous êtes ? Une guilde qui se donne le droit de piller n'importe quels seigneurs de n'importe quelle région ou une guilde plus réservée, c'est-à-dire une guilde qui n'attaque que lorsque qu’elle est en danger ?
S.Z. : Nous sommes une guilde, qui est et sera amenée à se battre dans n'importe quelle région et contre des guildes de niveau supérieur au notre, selon les critères de l'Empereur !

Ils se saluèrent pour se dire au revoir. Le reporteur était plus que ravi de cet accueil chaleureux et de ces réponses fort éclairantes. Il remercia infiniment le Seigneur Ziig de lui avoir accordé son temps si précieux. et entreprit de se diriger vers la cité d’un autre pour une nouvelle entrevue, qu’il espérait tout aussi intéressante que celle-ci.


En bref...




Plan du Site - A Propos - Mentions légales - Crédits - Partenaires - Contact
copyright (c) 2003/2011 Aurieres Raphaël, tous droits réservés...

Jeux en ligne gratuits Jeux en ligne gratuits Jeux en ligne gratuits

Page générée en 0.046 seconde et 7 requêtes SQL.