La Terre des Rois - Jeu en ligne gratuit de simulation économique, de stratégie, de role et d'aventure...
Accueil > Actualité > Article : "Sawen, un roi économiste"
0 joueur connécté. Maximum : 90
-- Site ouvert --
Login :
Pass :
Popup :
Pass oublié ?

Sawen, un roi économiste

Le 2007-12-28 16:06:46 par Leonardo.
Messire Sawen, Roi de la Côte d’Emeraude, et Chef des fameux Mawenyautes nous a fait le plaisir d’exposer le premier sa vision du commerce et de l’économie. Qu’on se le lise !

Avant toute chose, rappelons que commercer se fait généralement par quai de chargement, dont il faut donc connaître les finesses. Plutôt que de m’étendre sur le sujet, je vous suggère de compulser le Guide du commerçant rédigé par les Erudits Réunis.

De nos jours, il devient difficile de trouver de nouveaux bons partenaires. Les anciens restent fidèles mais découvrent de nouveaux plans. Ils font donc de moins en moins appel à nous puisqu’ils produisent eux-mêmes de plus en plus. Globalement la demande en produits manufacturés des « nouvelles régions » colonisées baissent, les débouchés se font rares, les prix décroissent. A terme le commerce sera au plus bas car chacun produira selon ses besoins.
Deux choses peuvent redresser l’économie : l’ouverture de nouvelles régions à la colonisation par l’Empereur, ou alors l’œuvre d’une arme légendaire capable de détruire une région entière…

Le commerce n’a pas de vraies règles d’or, mais bien des codes à respecter : ponctualité des livraisons, respect du client, confiance en la marchandise. Or, on a déjà évoqué des ventes d’armes usées passées pour neuves. Il est inacceptable qu’un commerçant fasse cela, c’est de l’arnaque touchant souvent les plus inexpérimentés. Attention des requins rôdent !

J’ignore s’il y a une clef générale au succès. Pour ma part j’ai commencé en vidant mon livret elfique et en rachetant pour 2000 couronnes sur mon marché puis en revendant plus cher ailleurs. Rapidement le bouche à oreille a fait que j’ai gagné de plus en plus d’argent que je réinvestissais en suivant le même procédé. Finalement, avec quelques amis, nous avons monté une guilde totalement pacifiste/économique et avons invité nos clients à s’affilier, ouvrant ainsi un grand marché interrégional où l’on vend nos produits facilement via enchères, braderies… Désormais nous produisions presque tout ce que nous vendons !

Investir est rarement une mauvaise chose, mais encore faut-il savoir le faire. Ne pas confondre l’investissement et la spéculation qui est un achat massif pour une revente plus cher. Cette pratique porte rarement ses fruits et n’est pas très élégante. Un investissement serait plutôt un passage par le commerce interrégional où les manques et les différences de prix rendent celui-ci plus sûr. On limite beaucoup les risques en achetant suivant les commandes des clients.

La richesse appelle la richesse, mais d’autre part l’Empereur nous impose annuellement plusieurs fois : sur nos fonds, nos bâtiments et nos stocks. Un bon commerçant en aura le moins possible pour éviter l’impôt et saura mettre son argent à l’abris en guilde avant le passage du percepteur.
Afficher sa richesse attire aussi les pilleurs et les extorqueurs, mieux vaut ne pas les inciter. L’argent liquide peut être facilement remplacé par des réserves de lingots d’or et d’argent.

Il faut se rappeler néanmoins que la guerre accélère le commerce. En temps de paix les productions sont à 50/50 des armes/armures et des outils. Les prix des outils restent bas, la consommation est moindre que la production. En temps de guerre, non seulement les productions sont à 100% pour la guerre, mais en plus, par crainte de cambriolage, les productions peuvent s’arrêter totalement. Sans compter la demande plus forte en équipement et en ingrédients !

D’ailleurs, un économiste se doit d’assurer sa défense. Soit par un protectorat qu’il peut se payer, soit par lui-même en se constituant une armée forte et bien équipée. Selon moi c’est la meilleure solution, les entraînements font aussi gagner beaucoup de couronnes s’ils sont bien gérer.
Mais un vrai commerçant ne provoquera de guerre pour son profit, il gardera une ligne sincère et restera ce qu’il est : un commerçant.


En bref...




Plan du Site - A Propos - Mentions légales - Crédits - Partenaires - Contact
copyright (c) 2003/2011 Aurieres Raphaël, tous droits réservés...

Jeux en ligne gratuits Jeux en ligne gratuits Jeux en ligne gratuits

Page générée en 0.065 seconde et 7 requêtes SQL.