La Terre des Rois - Jeu en ligne gratuit de simulation économique, de stratégie, de role et d'aventure...
Accueil > Actualité > Article : "La Taverne Rouge"
0 joueur connécté. Maximum : 90
-- Site ouvert --
Login :
Pass :
Popup :
Pass oublié ?

La Taverne Rouge

Le 2007-12-13 14:04:20 par Xerxes.
Imaginez ! Une route escarpée et tortueuse, une caravane perdue dans les montagnes et soudain au loin une lumière. L’espoir, le salut pensent les braves caravaniers qui atteignent enfin et à grand peine la taverne du Croûton. Las pour ces voyageurs, les maîtres des lieux n’ont d’affable que l’air et sont plus fourbes que fourbus. Tout le mal qu’ils se donnent c’est celui d’endormir la vigilance de leurs clients afin de les dépouiller. Et pour que leurs méfaits ne soient jamais mis au jour, aucune caravane n’a à ce jour réussi à repartir… C’est l’arrivée d’un chaman dans cette dernière caravane qui va tout bouleverser. La femme du tavernier ressentant le besoin de soulager sa conscience va se confier à ce saint homme qui devra alors tout faire pour sauver ses brebis égarées des griffes de ces hyènes démoniaques.

Voici donc le décor de cette auberge rouge, pièce de Cérare Kravessik dont on nous a rebattu les oreilles. Les décors et les costumes de l’époque impériale de Marignan IV sont superbes et c’est principalement là que l’on trouvera de quoi se satisfaire. En n’oubliant pas les seconds rôles dont la truculente léonite Sylve Belle toute à son aise en riche héritière perdue.
Car malheureusement le constat est plutôt sévère pour cette comédie macabre qui nous avait tant régalée dans sa première version servie par le génial et fier Nendel. Ici les vedettes en font trop à commencer par le machiavélique CriTant le Clapier qui surjoue dans un registre limite vulgaire. Est-il vraiment sorti de son rôle dans les Voyageurs ? Son compère, le howbit Cérare Juggernaut, ne convainc pas en saint homme affolé et la pauvre orque Josy BalèzeQuoi pourrait mériter une ovation tant sa vulgarité paraît naturelle.

La critique est facile, me direz-vous, car l’on sent que les acteurs s’amusent. Le problème c’est que les spectateurs se forcent le plus souvent à sourire, faute de trouver une occasion de franche rigolade. Dommage pour une comédie d’épouvante qui pouvait gagner à nous faire gausser de nos peurs…
Toutefois, n’oubliez jamais que cette histoire, pour rocambolesque qu’elle paraisse, est inpirée de faits authentiques et que la taverne du Croûton est toujours ouverte sur le Vieux Continent…


En bref...




Plan du Site - A Propos - Mentions légales - Crédits - Partenaires - Contact
copyright (c) 2003/2011 Aurieres Raphaël, tous droits réservés...

Jeux en ligne gratuits Jeux en ligne gratuits Jeux en ligne gratuits

Page générée en 0.046 seconde et 7 requêtes SQL.