La Terre des Rois - Jeu en ligne gratuit de simulation économique, de stratégie, de role et d'aventure...
Accueil > Actualité > Article : "Elisa Boeuf"
0 joueur connécté. Maximum : 90
-- Site ouvert --
Login :
Pass :
Popup :
Pass oublié ?

Elisa Boeuf

Le 2008-01-18 18:31:08 par Leonardo.
Connue pour lire l’avenir de ses clients dans leur verre d’eau, l’envoûtante elfe Quatre Blanquettes a abandonné la retraite de son relais gastronomique forestier pour se relancer dans le spectacle. Actuellement, elle incarne un monarque fictif, Elisa Bœuf 1ère, dans une pièce de théâtre éponyme. Il y a de cela quelques années, cette dernière avait eu une grande soeur, et son histoire se retrouve être la suite de celle de son aînée, quoique avec une ellipse importante.

Le scénario est bien ficelé, il distille les différentes facettes du règne avec la lutte pour le pouvoir et les vacheries diplomatiques. On retrouve l’amour -toujours l’amour !- et l’action -ah oui l’action !- de quoi satisfaire chacun selon ses goûts.

Si vous êtes amateur ou amatrice de grands affrontements, ne passez pas votre chemin. Une merveilleuse bataille navale exploite bien les possibilités de l’amphithéâtre dans lequel la pièce doit se jouer. Mais ce passage ne doit pas retenir toute votre attention ! C’est la dimension dramatique qui prime sur la beauté des combats, qui en satisferont plus d’un néanmoins.
L’adversaire pugnace d’Elisa dispose d’une immense flotte à l’aide de laquelle il compte bien détrôner la souveraine. Ses navires vont pourtant rencontrer la résistance hors du commun que dressent la stratégie et la technique des amiraux de sa rivale. Faire primer l’expérience sur le nombre pour encorner l'adversaire est un cas de figure qui convient bien à la Terre des Rois, sauf que nul ne peut prétendre aujourd’hui mener ou résister à un assaut naval.

Etonnamment pourtant, au gala donné lors de la première représentation, une foule de fanatiques, habitués à recevoir la divination aquatique de Quatre Blanquettes, ont affirmé que la pièce était une vision d'avenir. L'elfe prédisait généralement le menu de ses clients, ce qui n'a rien d'exceptionnel, et on aurait du mal à l'imaginer en extralucide ou en visionnaire. Rions et apprécions le spectacle, qui se reproduira plus volontiers dans le Jet Causé de la place publique que sur la Mer de la Ruine.

Contrairement à ce public pantois d’admiration, un critique a été peu impressionné et guère séduit, malgré le charisme de Quatre Blanquettes, et a déclaré : « Elisa Bœuf ? Là, je dors ! » L’expression a été reprise par quelques glossateurs facétieux à qui on doit l’apparition de cet aphorisme comme sous-titre parmi les professionnels du théâtre. Il serait mal avisé de juger trop mal la pièce cependant, qui avec ses particularités pourrait bien faire de vous le prochain spectateur ou la prochaine spectatrice à meugler de plaisir. Mais dépêchez vous car il n’y aura pas toujours des représentations !


En bref...




Plan du Site - A Propos - Mentions légales - Crédits - Partenaires - Contact
copyright (c) 2003/2011 Aurieres Raphaël, tous droits réservés...

Jeux en ligne gratuits Jeux en ligne gratuits Jeux en ligne gratuits

Page générée en 0.049 seconde et 7 requêtes SQL.