La Terre des Rois - Jeu en ligne gratuit de simulation économique, de stratégie, de role et d'aventure...
Accueil > Actualité > Article : "Où les Templiers croisent le fer"
3 joueurs connéctés. Maximum : 90
-- Site ouvert --
Login :
Pass :
Popup :
Pass oublié ?

Où les Templiers croisent le fer

Le 2008-02-05 22:56:01 par Leonardo.
Il y a peu une guerre a éclaté sur les Collines de Crystal, avec pour enjeu la royauté. Nous nous sommes rendu chez le Seigneur Lapeurave, qui a gentiment accepté de nous recevoir.

La Fronde : Seigneur Lapeurave, votre guilde l'Ordre du Temple a lancé une offensive sur l’Ordre du 13ème Arcane pour détrôner le Roi Azraell, et vous introniser à sa place, ce qui est chose faite. Dès lors, Votre Majesté, quels sont vos nouveaux objectifs ?
Seigneur Lapeurave : Je tiens à signaler que nous n'avons pas lancé cette offensive avec pour but de détrôner le roi. Je le serais devenu de toute façon de par ma démographie, mais cette guerre a donné un coup d'accélérateur il est vrai. Notre but était de tester les capacités défensives du Seigneur Azraell et de sa guilde. Sinon, pour mes objectifs proches, je vais faire en sorte de me faire bien voir par la population et les seigneurs locaux, chose pas forcément aisée au vu des événements récents. J'aimerais voir une région unie, et je vais faire de mon mieux pour cela. D'ailleurs j'avais pour idée de monter une alliance de défense des Collines, semblable à celle en place dans l'Ordre du 13ème Arcane, et peut-être avec leur aide. Des guildes comme les nôtres pourraient faire nombre de choses ensemble. Je sais qu'une guerre nous a opposés, mais tout est possible. Ensuite je pourrais utiliser mon titre pour organiser un tournoi entre les différents seigneurs avec un prix de ma part à le clef. Mais bon comme dit, tout ceci reste des projets, il est encore trop tôt pour organiser quelque chose.

L.F. : Voulez-vous vous affirmer comme monarque en creusant l’écart ? Par les armes ? Croyez-vous que les hostilités puissent se poursuivre ?
S.L. : Bien sûr que je souhaite creuser l'écart, autant continuer sur ma lancée. Mais c'est avant tout un effort commun, avec l'aide importante de la guilde à laquelle j'appartiens. Bon maintenant, inutile d’utiliser les armes si mon évolution démographique suffit. Nous ne sommes pas des guerriers, même si nous nous débrouillons bien pour la région. Par contre je ne vois pas de suite au conflit car il est sur le point de se clore, certains d'entre nous ont déjà repris les entraînements.

L.F. : Comment ressentez-vous l’attitude des Collinois initiaux, hors du conflit, à l’égard de vous et d’autres nouveaux arrivants ? Pensez-vous que vos faits puissent être mal vus ?
S.L. : Une guerre est toujours mal vue de l'extérieur, il n'y a pas de doute là-dessus. Nous avons lancé les attaques, donc forcément il peut y avoir des réticences envers nous. De plus, comme vous le signalez, nous sommes pour certains des immigrés, et nous sommes tous au courant de l'attitude qu’ont certains envers un étranger. Nous avons plein de chose à apporter à la région, et toute une confiance à gagner, ce qui ne sera pas facile à cause de la guerre.

L.F. : A supposer que votre règne soit long, qu’est-ce que vous comptez apporter à la région ? De même, quel usage l’Ordre du Temple compte-t-il faire de sa puissance ?
S.L. : Ce que je désire apporter... la tranquillité que certains demandent, l'action que d'autres réclament. Nous avons aussi assez de contacts que pour faciliter le commerce. Mais ce qui semble être primordial, c'est la stabilité et la paix dans la région. Vous parlez de puissance, mais il faut relativiser. Nous ne sommes pas aussi puissants que vous voulez le croire. Nous sommes organisés et soudés, là est notre force. Je pense que cette question devrait plutôt être posée au Seigneur Tikili, malgré que je sois roi, il reste tout de même le chef de ma guilde.

L.F. : Outre les collines, parlons de la Terre des Rois. Que vous évoque cette vaste contrée ?
S.L. : Elle me fait peur. Le jeu des alliances qui au final se résumera toujours par "pour ou contre Equilibrium" me fait peur aussi. De toute façon nous ne pourrons pas éviter d'être confronté à ce jeu. Mis à part cela, je pense qu'il y a beaucoup à faire avec l'extérieur. Une région n'est rien sans les autres de nos jours. Et être le Roi des Collines de Crystal tout en étant dans la guilde de tête, fait de moi son représentant. Mes amis seront là pour m'aider.

L.F. : En guise d’exergue, pourriez-vous résumer ce qu’est votre ressenti actuel ?
S.L. : Je dirais juste qu'il faut rester prudent avec la guerre sans l'utiliser à tout va. Cela peut faire des dégâts, comme nous avons pu le constater. Nous en tirerons les leçons pour l'avenir...

Cet avis permet de mieux cerner les événements. Nous poursuivrons en allant interroger –s’il le veut bien– le Seigneur Azraell, afin d’avoir sa vision du conflit et du futur.


En bref...




Plan du Site - A Propos - Mentions légales - Crédits - Partenaires - Contact
copyright (c) 2003/2011 Aurieres Raphaël, tous droits réservés...

Jeux en ligne gratuits Jeux en ligne gratuits Jeux en ligne gratuits

Page générée en 0.046 seconde et 7 requêtes SQL.