La Terre des Rois - Jeu en ligne gratuit de simulation économique, de stratégie, de role et d'aventure...
Accueil > Actualité > Article : "La fin d'un règne"
1 joueur connécté. Maximum : 90
-- Site ouvert --
Login :
Pass :
Popup :
Pass oublié ?

La fin d'un règne

Le 2008-02-13 16:36:23 par Fafner.
Le Seigneur Azraell, jusqu'à il y a peu de temps Roi des Collines de Crystal, a accepté de nous recevoir chez lui. Il nous parle des événements récents qui lui ont fait perdre la couronne au profit du Seigneur Lapeurave.

La Fronde: Seigneur Azraell, vous et votre guilde avez subi récemment les attaques des Chevaliers de l'Ordre du Temple, qui vous ont coûté votre couronne. Quel est votre sentiment sur ces attaques ?
Seigneur Azraell: Mon tout premier sentiment a été l'énervement. Ensuite, un sentiment de dépit a pris le dessus. Le pourquoi se résumant au simple fait que nos troupes n'étaient pas prêtes pour le combat, pour cause d'entraînements intensifs. C'est une excuse qui pourrait paraître bancale, ou justifiée par la non acceptation de la défaite; mais les faits sont là. C'est une leçon à tirer de cette expérience, ne pas trop user ses unités au cas où... Pour ma part je n'en veux pas tant que ça aux Chevaliers de l'Ordre du Temple, mais ce que je regrette, c'est que les combats n'aient pu se dérouler sur des bases égalitaires, à savoir la pleine possession des capacités de nos troupes. La finalité aurait peut être été la même, peu importe, mais cette victoire qui est là leur manque un peu de panache. Sur le déroulement des combats, les deux parties sont restées très courtoises je trouve, pas un mot plus haut qu'un autre. Si je devais leur reconnaître une certaine qualité, ce serait celle-là.

L.F.: Des critiques parlaient d'un certain isolationnisme de votre part et de l'Alliance des Collines, en particulier car un membre ne pouvait secourir un non-membre. Pensez-vous que le volonté de mettre un nouveau Roi sur le trône ait pu être motivée par cela ?
S.A.: Que fait cette Alliance ? Elle procure une entraide militaire aux membres qui y adhèrent. Que font les autres ? Rien mis à part de critiquer ce système. Rendez-vous bien compte qu'il est impossible d'aider tout le monde ! Ceux qui ont la possibilité de prêter assistance et qui ont cette liberté d'action le font-ils ? Non, et ce sont eux qui se permettent d'émettre un jugement négatif sur ce fonctionnement. Sans règle stricte, ça risquerait d'être un peu n'importe quoi.
Le fait de mettre un nouveau Roi n'est pour moi en rien motivé en ce sens. Simple volonté collective.

L.F.: Pensez-vous repartir un jour à la conquête de votre titre perdu ?
S.A.: Absolument pas. Je laisse ce titre à qui de droit.

L.F.: Des rumeurs ont couru, parlant d'une éventuelle alliance entre votre guilde et celle de vos assaillants à la fin des hostilités. Pouvez-vous nous confirmer ou non cette possibilité?
S.A.: Cette question est un peu indiscrète, mais pour y répondre je dirai qu'en l'état actuel des choses, c'est totalement impossible. Comment espérer s'allier à une guilde après l'avoir volée et pillée ? Où est le respect dans ce fonctionnement? Nous avons payé un lourd tribut pour retrouver notre sérénité, c'est aussi en ça que cette idée d'alliance est très déroutante.

L.F.: Comment voyez-vous l'avenir des Collines de Crystal ? Selon vous, quel impact ces derniers événements auront-ils sur cette région? Comptez-vous y jouer un rôle actif ?
S.A.: Il n'y a pas eu d'impact à court terme. Il va falloir patienter quelques temps avant de mesurer quoi que ce soit. Ce que je crains, c'est que la guilde royale tente d'imposer sa vision des choses, veuille marquer son territoire par la force. Un Roi qui veut imposer la paix en s'attaquant à une guilde dite "pacifiste", je ne sais pas si cela va inspirer le respect vis à vis des autres seigneurs des Collines.
Et sinon, non je ne pense pas jouer un rôle actif dans cet avenir, je serai un simple Seigneur des Collines.

L.F.: Pour terminer, pouvez-vous nous donner votre avis sur la réforme des groupements libres appliquée par l'Empereur récemment ?
S.A.: L'Empereur impose sa volonté, il faudra s'y résoudre. Cela va redistribuer totalement les cartes en main. Certains auront peut être un meilleur jeu, d'autres non. En tout cas, cela oblige à tout repenser, et ça c'est déjà plus casse-tête.

Le Seigneur Azraell et son alliance sont peut-être défaits militairement, mais restent maîtres de leur destin. Loin des rancoeurs trop souvent montrées dans ce genre de cas, ils préparent leur avenir sans s'encombrer d'un passé qu'ils considèrent comme révolu. Malgré tout, l'oubli ne signifie pas le pardon.


En bref...




Plan du Site - A Propos - Mentions légales - Crédits - Partenaires - Contact
copyright (c) 2003/2011 Aurieres Raphaël, tous droits réservés...

Jeux en ligne gratuits Jeux en ligne gratuits Jeux en ligne gratuits

Page générée en 0.056 seconde et 7 requêtes SQL.