La Terre des Rois - Jeu en ligne gratuit de simulation économique, de stratégie, de role et d'aventure...
Accueil > Actualité > Article : "Le retour de l'Empire: l'Émeraude en béryl"
0 joueur connécté. Maximum : 90
-- Site ouvert --
Login :
Pass :
Popup :
Pass oublié ?

Le retour de l'Empire: l'Émeraude en béryl

Le 2008-06-07 10:07:51 par Virtus.
Aujourd'hui démilitarisée, la région de la Côte d'Emeraude est, dans le langage des gens du pays, l'une des deux régions économiques de la Terre des Rois, depuis que l’Empire leur a imposé un protectorat pour des raisons de maintien de la paix.
Cette décision fut énormément décriée par plusieurs seigneurs de la région dont le roi Sawen.
Dès le septième jour de l’été de l’an 28, le roi devenait un rebelle en appelant sa région à se ranger à ses côtés aux cris de « Pour la Liberté, pour la Côte d’Emeraude ! Aux armes ! A la rébellion ! »
« J'accuse l'Empire d'avoir délibérément déclaré une guerre stupide, inutile et meurtrière pour son simple plaisir ! J'accuse l'Empereur d'avoir imposé par les armes sa volonté ! Tout cela était inutile, tout allait pour le mieux ! C'est pour défendre tous les habitants de notre région que les miens et moi-même avons décidé de combattre. » Pour Sawen, l’annexion était vaine, la région était après tout en paix et acceptait le pouvoir impérial en payant l’impôt.
Il y eut cependant d’autres seigneurs qui firent le choix de l'Empire et luttèrent à ses côtés.

Le Seigneur Belegar fit partie de ces seigneurs, se battant plus pour défendre l'Empereur que dans le but de vaincre son roi.
A l'un de nos envoyés, il s'est confié : « Le choix d'attaquer notre bien aimé Roi fut effectivement très difficile. Nous étions convaincu toutefois que s'il combattait l'Empereur, c'est qu'il avait mal été informé sur ses intentions réelles. Nous, nous sentions bien que l'Empereur ne désirait que la paix, et nous désirions plus que tout mettre notre sécurité entre ses mains. Nos attaques n'ont pas eu d'autre but que de faire gagner du temps aux troupes impériales. D'ailleurs, nous n'avions pas la prétention de stopper l'armée de notre Roi ! »
Quand nous lui avons demandé ce qu'il souhaitait dire à ceux qui se sont rebellés, ce seigneur nain nous a répondu : « Qu'ils se sont trompés ! Que l'empereur ne veut que notre bien à tous et que notre fidélité envers lui doit être sans faille ! »

Dans cette région où les villes fantômes sont aussi nombreuses que celles en activité, la guerre a néanmoins fait rage. Ce furent les petites seigneuries qui furent les plus réactives, se lançant dans des assauts, parfois incertains, contre les murailles des cités de la SACI, tandis que de puissants seigneurs évitaient les combats malgré les constants appels du roi. Trahison ou ralliement à l’Empire ? Pour certains, il n’y a aucun doute.
Cependant, malgré l’ardeur des rebelles au combat et les défaites des fidèles de l’empereur, ce dernier semblait avoir déjà fait son choix : la Côte d’Emeraude devait lui revenir. Alors, à l’aide de sa puissante magie et des nouvelles armes, il fit cesser les combats dans la région et annonça sa victoire.

« Je suis et je resterai Roi de la Côte d'Emeraude et je déclare résister toujours à l'oppression. Je réclame des négociations pour l'avenir de la région avec l'Emissaire Impérial ainsi que l'Empereur. » déclare Sawen, qui dénonce une absence de communication de l’Empereur avec les habitants de la région, rebelles comme partisans.
Sawen remercie tous les seigneurs qui ont lutté à ses côtés, notamment sa femme Lothindil. Il salue le courage et le sacrifice des héros qui ont combattu ainsi que le soutien des cités qui ne purent pas aligner de combattants.
Concernant l’Empereur, il souhaite qu’il comprenne qu’il a détruit des années de patience et de dur labeur pour pouvoir instaurer une paix réelle dans la région.

L'Emeraude est le symbole de la fertilité, et non pas de force militaire, mais ses habitants ont su prouver leur vaillance.
Vaincue finalement par le diamant Impérial, que rien ne raye ni n'enraye, une nouvelle vie s'offre à la Côte d'Emeraude, différente.


En bref...




Plan du Site - A Propos - Mentions légales - Crédits - Partenaires - Contact
copyright (c) 2003/2011 Aurieres Raphaël, tous droits réservés...

Jeux en ligne gratuits Jeux en ligne gratuits Jeux en ligne gratuits

Page générée en 0.047 seconde et 7 requêtes SQL.