La Terre des Rois - Jeu en ligne gratuit de simulation économique, de stratégie, de role et d'aventure...
Accueil > Actualité > Article : "Slipy Yolaud ou la légende du fermier sans tête"
0 joueur connécté. Maximum : 90
-- Site ouvert --
Login :
Pass :
Popup :
Pass oublié ?

Slipy Yolaud ou la légende du fermier sans tête

Le 2008-10-31 18:35:44 par Leonardo.
Ce jour-là était une journée comme les autres pour tous les agriculteurs de l’Empire. Tandis que le howbit Slipy Yolaud cultivait sa terre, il aperçut pourtant une lueur étrange en provenance de ses potirons. Des points rouge incandescents semblaient le fixer depuis la surface des plantes. Effrayé, et malgré lui fasciné, il avança prudemment. Il se pencha vers elles, plissa les yeux pour mieux voir. Ce qu’il vit ? Un voile noir, et puis plus rien…

Le soir même, la femme de Slipy attendit vainement de voir rentrer son mari. Dans les jours à venir, il n’y eut pas la moindre nouvelle de lui. Il fallait se rendre à l’évidence, il avait bel et bien disparu. Comme rien n’indiquait qu’il pouvait être mort, on ne déclara pas sa femme veuve, mais on lui accorda tout de même une légère pension, et elle alla habiter chez une sœur.

Plus personne n’entendit parler de Slipy Yolaud durant des années… Sa compagne s’était faite à l’idée qu’elle ne le reverrait plus. Il lui semblait néanmoins entendre encore la voix de son époux certains soirs de pleine lune. Une nuit, l’appel se fit plus clair et insistant, et amena l’épouse à le suivre.
Elle sortit de la maison, enveloppée dans un châle, scrutant l’obscurité. Soudain, elle le vit, debout et dos à elle. Elle cria le nom de son mari et se mit à courir vers lui. Puis, un rayon de lune éclaira le visage de Slipy, et elle s’arrêta net. Slipy n’avait plus de visage. Sur son cou mutilé, était plantée une énorme citrouille. Cette citrouille avait des yeux rougeoyants et de grandes mâchoires, qui parurent un instant sourire. Madame Yolaud hurla, sans s’entendre, et s’évanouit.

Le lendemain, on retrouva le corps décapité de Slipy à côté de sa femme inconsciente. Quand elle reprit conscience, elle peina à s’expliquer, et on eut beaucoup de mal à la croire. La citrouille avait disparu… Il s’en fallut de peu pour qu’on ne la croie coupable du meurtre de son mari. On enterra le howbit, mais beaucoup de rumeurs fusèrent, et quelques uns cherchèrent à en savoir plus sur ces courges sordides…

Personne ne sait vraiment comment cela était arrivé... Etait-ce un orque qui s'était soulagé dans le champ ? Une cargaison de mercure s’y étant renversée ? Un mauvais dosage du fumier ? Toujours est-il que, ce jour-là, le fermier Slipy Yolaud s’était fait attaquer par des citrouilles mangeuses de chair. Ces citrouilles terrifiantes ne poussent, dit-on, que toutes les six années, six jours et six heures depuis le tragique événement. En mémoire du malheureux fermier, cette date est celle de « la tête de Yolaud », en argot Yolaud-mine, ce qui a donnée en angle-laid Halloween.

Ce que l’on pensait impossiblen, après des années d’expérience, le professeur elfe noir Vanel Sink est parvenu à le réaliser. Il a reproduit fidèlement les conditions présentes dans le champ de Slipy au moment du drame. Ce brave savant siphonné, laissant sa raison et un bras au profit de la science, vient donc de développer un aliment qui, pour la première fois, essaiera lui aussi de vous manger. Malgré ce petit inconvénient, vous découvrirez que, quand on parvient à en faire des morceaux, il est très nutritif. De plus, ces créatures, mi-cucurbitacées, mi-démons, offrent un avantage indéniable si elles se battent au côté de vos héros.

Cette culture particulière nous offre donc un légume inédit durant une période limitée.
Des échantillons gratuits ont été distribués à toute la Terre des Rois, mais vous pourrez en obtenir d’autres jusqu’au neuvième jour de cet été. Pour ce faire, il faut vous souscrire un abonnement au quotidien des statistiques, disponible chez tous les boutiquiers de nos contrées. Cinq magnifiques citrouilles voraces vous seront alors offertes !
Bon appétit ! Attention… ça mord !


En bref...




Plan du Site - A Propos - Mentions légales - Crédits - Partenaires - Contact
copyright (c) 2003/2011 Aurieres Raphaël, tous droits réservés...

Jeux en ligne gratuits Jeux en ligne gratuits Jeux en ligne gratuits

Page générée en 0.047 seconde et 7 requêtes SQL.