La Terre des Rois - Jeu en ligne gratuit de simulation économique, de stratégie, de role et d'aventure...
Accueil > Actualité > Article : "SAGA ETE "En face" : épisode 2 : " La froideur de l'Eté...""
1 joueur connécté. Maximum : 90
-- Site ouvert --
Login :
Pass :
Popup :
Pass oublié ?

SAGA ETE "En face" : épisode 2 : " La froideur de l'Eté..."

Le 2009-08-09 14:34:04 par Ceothar.
Madame Doucemoeurs ne s’était effectivement pas trompée. Peu de temps après cette macabre découverte, rumeurs, mensonges et fourberies se firent entendre en tous points du quartier. Ce jour-là, Whispernaine Haleine avait perdu sa tranquillité légendaire !

Avant de continuer, je vais m’attarder un peu sur ce pauvre Monsieur Fanné, enfin pauvre, en réalité c’était plutôt le contraire. Il possédait à lui seul une des plus importantes fortunes de la Terre des Rois. Il avait bâti sa fortune sur le trafic de lingots d’or, il achetait ses lingots dans des régions où l’or était omniprésent et le revendait dans des régions où la pauvreté était formidable. Toujours honnête en affaires, il n’en demeurait pas moins un marchand de misère. Au sein du clan des nains du quartier, il s’était bien intégré, mais sa fortune attirait les convoitises profondes de ses ennemis comme de ses congénères. Je dois avouer que moi, Abraham Lanter, de nature assez effacée et discrète, avait tenté à plusieurs reprises de me rapprocher de cette bourse ambulante, sans réel succès.

Bref, peu avant l’heure du déjeuner, deux enquêteurs débarquèrent non dans l’ultime but de résoudre l’affaire mais uniquement d’estomper la délation mutuelle des deux camps.

Un des inspecteurs s’appelait Larron, j’éviterai les jeux de mots faciles pour me concentrer sur le personnage. C’était avant tout un homme d’expérience : « Vingt ans de métier et j’ai jamais vu ça ! » ne cessait-il pas de rabâcher à son collègue. A vrai dire, il était un habitué des problèmes de notre quartier, mais ne s’en lassait pas, il prenait une sorte de plaisir à remettre de l’ordre d’en ce fouillis de médisances. Peut-être était-ce un trait de son caractère qui ressortait.Il procéda de manière classique, suivant la procédure, dans ce genre de situation, il interrogea donc Madame Doucemoeurs :

« Que s’est-il passé ? » demanda Larron

La dame ne lui répondit pas et pinça ses lèvres sèches.

« Ca ne va pas beaucoup m’aider vous savez… Je n’ai pas de temps à perdre »

La dame rigola cyniquement, Larron lui avait donné la phrase qu’elle attendait, elle répliqua froidement :

« Mais vous le perdez en restant ici, mon cher. N’y a-t-il pas d’autres affaires qui requièrent votre compétence, mon cher ?
-Certes » répondit l’inspecteur déstabilisé.

Larron sentait qu’il ne pourrait rien tirer de cet interrogatoire, il salua la dame et partit, laissant un petit billet dans la boîte aux lettres de la dame.

Ainsi s’acheva une sinistre journée sur Whispernaine Haleine, démontrant que des répliques froides et sèches pouvaient être à la fois la preuve criarde d’une innocence, d’un doute... ou tout simplement d’une culpabilité…

A suivre...


En bref...




Plan du Site - A Propos - Mentions légales - Crédits - Partenaires - Contact
copyright (c) 2003/2011 Aurieres Raphaël, tous droits réservés...

Jeux en ligne gratuits Jeux en ligne gratuits Jeux en ligne gratuits

Page générée en 0.084 seconde et 7 requêtes SQL.