La Terre des Rois - Jeu en ligne gratuit de simulation économique, de stratégie, de role et d'aventure...
Accueil > Actualité > Article : "La guerre est dure, mais c'est la guerre !"
0 joueur connécté. Maximum : 90
-- Site ouvert --
Login :
Pass :
Popup :
Pass oublié ?

La guerre est dure, mais c'est la guerre !

Le 2009-07-01 23:55:16 par Madrak.
Texte rédigé par Fafner

Le problème est bien connu des Seigneurs et Dames versés dans les arts militaires: depuis l'autorisation Impériale de guerroyer, de trop nombreuses fois des Seigneurs ou des Dames sans scrupules attaquaient plus faibles qu'eux. Des limitations avaient bien été imposées pour éviter qu'un roi ne s'en prenne à un simple manant, mais rien n'empêchait un Seigneur bien établi de harceler un autre également bien établi, mais de puissance différente. Depuis peu, l'Empereur a édicté de nouvelles règles qui changent tout.

Là où une attaque de trois troupes ne pouvait être contrée que par trois troupes ou moins quelles que soient leurs forces, il est maintenant possible de contrer avec plus de troupes si elles ne sont pas aussi fortes. Mais comment définir comment une troupe est plus forte qu'une autre? C'est à cette dure question qu'ont dû répondre les stratèges de la Cour. Devant la difficulté de la tâche, ils ont dû être assistés d'hommes de science pour définir les compliqués calculs nécessaires pour comparer les troupes. Des sorciers auraient même été appelés en renfort pour faire usage de magie noire sur les documents afin qu'ils livrent leurs secrets.

Si compliquées sont les nouvelles règles que tous les Seigneurs et Dames ne peuvent estimer eux-même les forces de leurs troupes, ni gérer leurs troupes comme avant. Des conseillers, formés par les stratèges de l'Empereur, sont donc maintenant disponibles, pour un salaire modeste, afin de les assister dans cette tâche. Ainsi, un sous-lieutenant peut être engagé, qui permettra d'organiser les rapports de batailles. Un grand armurier permettra, quant à lui, de gérer vos troupes au mieux en vous fournissant une vue d'ensemble.

Afin de mieux répondre aux exigences de l'évalution des troupes, ces dernières devront respecter un certain standard. De la discipline est notamment maintenant exigée, et il ne sera donc plus question pour une armée de Nains, par exemple, d'approcher une cité en étant imbibée de bière, et donc d'annoncer à la moitié de la région au moins deux jours à l'avance qu'une attaque est en cours. Un nouveau bâtiment, la vigie, a donc été mis au point par les ingénieurs Impériaux, afin de permettre de repérer ces troupes maintenant disciplinées, et donc silencieuses. Deux nouveaux conseillers, le chef de la garde et l'adjudant-chef, permettront respectivement d'améliorer les capacités de la vigie, et d'organiser la défense de la cité si une attaque venait à avoir lieu sans être repérée, notamment si la vigie n'est pas construite ou a été endommagée par une attaque.

Déjà les Seigneurs et Dames de nos terres s'organisent afin de s'habituer à ces nouvelles règles. Pendant la durée de transition, l'Empereur a décrêté que les attaques seraient sans effets. Les troupes menant une attaque sont donc encore aujourd'hui tenues de laisser les lieux en l'état après la bataille. Bientôt la transition sera terminée, et les guerres pourront reprendre où elles se sont arrétées, pour la plus grande joie des participants.


En bref...




Plan du Site - A Propos - Mentions légales - Crédits - Partenaires - Contact
copyright (c) 2003/2011 Aurieres Raphaël, tous droits réservés...

Jeux en ligne gratuits Jeux en ligne gratuits Jeux en ligne gratuits

Page générée en 0.047 seconde et 7 requêtes SQL.