La Terre des Rois - Jeu en ligne gratuit de simulation économique, de stratégie, de role et d'aventure...
Accueil > Actualité > Article : "La fin d'une époque..."
0 joueur connécté. Maximum : 90
-- Site ouvert --
Login :
Pass :
Popup :
Pass oublié ?

La fin d'une époque...

Le 2009-10-18 12:50:20 par Noldhor.
De tout temps, seigneurs et dames se sont exilés de leurs régions natales vers des contrées nouvelles. Leurs motivations diffèrent, parfois ils marchaient en quête de nouvelles aventures, d'autres voulaient simplement rejoindre des connaissances. Ces déménagements de cités ont souvent engendrés de fortes polémiques, notamment lorsqu'un puissant seigneur d'une contrée plus ancienne souhaitait rejoindre une région nouvellement colonisée.

Afin de limiter les problèmes, l'empereur a multiplié les mesures de protection : Destructions des plans au delà d'un certain nombre par les douanes, coût exorbitant du déplacement magique de la cité, limitation de la puissance maximale des unités militaires, limitation similaire du nombre maximal d'habitant, exode long ce qui pénalise fortement les activités de la cité.

Mais loin de diminuer, les litiges dus aux déménagements se sont multipliés avec le temps. Les déménagements de guilde, pratique nouvelle qui consiste à un déménagement groupé de tous les seigneurs d'une même guilde, ont parfois été perçus comme de véritables invasions par les régions d'accueil. On peut citer par exemple le déménagement houleux de la guilde des clefs du savoir dans la région du Dol Myreck, alors que le déménagement de la cohorte viking, une guilde des Collines de Crystal , s'était effectué dans la quasi indifférence générale. Plus généralement, le déménagement (même seul) d'un puissant seigneur peut être perçu comme une concurrence déloyale par les seigneurs dominants (et notamment les rois) des régions d'accueil. Le dernier exemple en date est le déménagement de Maître Legolas, résidant auparavant dans la région de la forêt des Mille vies, jusqu'au Béryl. Sir Legolas, au moment de la validation de son déménagement, présentait un total de 9000 habitants soit un nombre inférieur au roi de la région conformément à la législation en vigueur. Mais au cours de son exode, maître Legolas a grandement augmenté le nombre d'habitant de sa cité, qui a gagné plus de 10000 habitants dans cette période. Rien dans la législation actuelle n'interdit d'augmenter son nombre d'habitant au cour de l'exode, le déménagement de la cité de sir Legolas c'est donc effectué dans la plus complète légalité. Mais il se trouve qu'au moment où la cité de sir Legolas a achevé son exode et est arrivé au béryl, son nombre d'habitant avait excédé celui de la cité du roi de la région (Sir Lilas), ce qui a fait de Maître Legolas le nouveau roi du Béryl. Ce cas sans précédent a provoqué l'incapacité des autorités impériales à trancher si c'était autorisé (puisque Maître Legolas n'a violé aucunes règles s'appliquant au déménagement), ou si il fallait considérer le déménagement comme illégal puisque il n'est en principe pas autorisé qu'un seigneur destitue un roi en déménageant. Le trouble a été tel qu'il est remonté jusqu'à sa majesté l'empereur même, qui a tranché le cas en ces mots terribles :

"Pour répondre à la question posée : est-ce normal ?
Je répondrais : oui et non.

Oui, c'est techniquement autorisé par la législation actuelle.
Non, ce n'est pas dans l'esprit des lois.

Et pour répondre à la question : vais-je faire quelque chose ?
Je répondrais : non et oui.

Non, je ne ferais rien contre Maître Legolas et les prochains qui utiliseront cette faille.
Oui, je vais tout simplement bientôt interdire tout déménagement."


Serait-ce donc la fin des déménagements qui, je vous le rappelle, ont de tout temps existés?
Et qu'adviendra-t-il des seigneurs simplement en quête d'aventure ? Cette solution radicale risque-t-elle d'engendrer l'ennui et l'abandon d'un plus grand nombre encore de seigneurs, amplifiant le problème de la baisse de la population dans la Terre des rois? Et pour les seigneurs cherchant l'asile dans les régions pacifistes contrôlées par l'empereur, vont-ils être dans l'obligation de se battre dans des guerres qui les éc½urent ? Pour ceux qui veulent simplement rejoindre des amis ou de la famille, combien de fratries devront restés déchirés à cause de cette loi ? Voilà autant de questions auxquelles devra longuement penser l'empereur avant de prendre une telle décision.


En bref...




Plan du Site - A Propos - Mentions légales - Crédits - Partenaires - Contact
copyright (c) 2003/2011 Aurieres Raphaël, tous droits réservés...

Jeux en ligne gratuits Jeux en ligne gratuits Jeux en ligne gratuits

Page générée en 0.046 seconde et 7 requêtes SQL.