La Terre des Rois - Jeu en ligne gratuit de simulation économique, de stratégie, de role et d'aventure...
Accueil > Actualité > Article : "Tant que la dignité restera cachée..."
2 joueurs connéctés. Maximum : 90
-- Site ouvert --
Login :
Pass :
Popup :
Pass oublié ?

Tant que la dignité restera cachée...

Le 2005-10-28 00:13:39 par Colbaq.
Voilà déjà quelques temps qu'une affaire faisait grand bruit de par nos contrées , en effet nous avons beaucoup parlé d'une affaire qui à ce moment là avait conduit à penser que l'ost noir avait attaqué la police du royaume dans le seul but vil et barbare de piller. Mais peu après notre article l'ost noir nous a contacté pour obtenir un droit de réponse que nous lui avons accordé:

La fronde: Tout d'abord avez-vous perpétré les actes dont on vous accusé?
L'ost noir: Nous avons effectivement attaqué la police du royaume mais c'est à peu prés la seule accusation fondée que l'on nous ai lancé et déclencher une guerre n'est pas répréhensible en soi.

Je ne sais pas si quelque chose vous a interloqué mais moi il y a bien quelque chose prendre la guerre avec une telle désinvolture, est-ce une manière digne d'un seigneur? Personnellement je ne pense pas et d'ailleurs je m dis est-ce digne d'une telle guilde? C'est pourquoi je fis un tour dans ma ville pour récolter quelques informations à leur sujet et tombant devant leur guide je lu leur histoire, un passage m'ouvrit les yeux:
une guilde n'obéissant qu'à ses envies et où actes de sacrifices, maléfices, meurtres et bain de sang sont monnaies courantes...

LF:Pensez-vous que nos sources ont menties?
l'ON:Non et oui, non parce que nous avons bel et bien attaqué la police du royaume, et oui, car il y a certaines de vos informations sur nos actions qui sont mensongères, par exemple dans une de vos brèves je cite :
"L'Ost noir semble avoir attaqué d'autres Seigneurs, mais suite a une réponse musclée du Seigneur Slayer il semblerait que les attaques soient entrain de cesser."
Faux, ce n'est pas L'Ost Noir mais Ingeborg qui a attaqué non pas plusieurs mais un SEUL seigneur (Le seigneur Papillon). D'ailleurs nombres de vos brèves ne sont pas très sympathiques a notre égard, et certains remarqueront que rien n'est jamais tout a fait vrai...
De plus, l'attaque n'avait absolument pas pour but un pillage bête et méchant. Nous ne sommes pas des barbares. L'attaque avait des raisons d'ordre politique.

«rien n'est jamais tout à fait vrai» Je me demande à qui ce message s'adresse, peut être à tout ceux qui liront les paroles de l'ost noir qui sait?

LF: i vous les avez effectivement attaqués quel était votre but?
L'ON: "Mieux vaut prévenir que guérir!". En effet nous pensions que cette guilde allait peut-être nous nuire dans le futur, s'immiscer dans nos affaires privées, ce qui nous déplaisait fortement. Cette courte guerre était une sorte d'avant goût s'ils avaient par hasard la stupidité de nous attaquer, en accord avec leur idéaux "fouineurs", car chacun sait que la raison d'être de la police du royaume est, théoriquement du moins, d'intervenir dans des affaires d'autres seigneurs ou guildes pour des motifs nobles en façade, mais qui peuvent cacher bien des surprises.

Pou conclure cette guerre, qui n'était considérée comme une vulgaire formalité , avait pour but d'empêcher une guilde, qui ne les mettait guère en danger, de leur nuire , sans réelle preuve et basée sur des suppositions, dans l'avenir et aussi de servir d'exemple. Cette cible a donc été attaquée pour servir d'exemple mais déclarée par la suite comme un moyen de régler un conflit politique.
Peut être aurez-vous une approche totalement différente de la situation mais je pense ne m'être servi que des paroles de l'Ost-noir qui n'ont étés en aucun déformés et retranscrits en intégralité.
Pour finir cet article accordant un droit de réponse à l'ost noir nous nous devons d'accorder la même possibilité à la police du royaume cet article paraîtra prochainement.

Mon article étant écrit, je croyais l'affaire close et pourtant non! Un messager du seigneur Murphy vint m'addresser un message brutal me sommant de faire paraître mon article, alors je prierai tout le monde de consulter le nombre de journalistes et en conséquences le nombre d'articles écrit. Ensuite tout seigneur proférant des menaces à l'égard de la rédaction se verra infliger une punition par les seigneurs ayant encore une morale.


En bref...




Plan du Site - A Propos - Mentions légales - Crédits - Partenaires - Contact
copyright (c) 2003/2011 Aurieres Raphaël, tous droits réservés...

Jeux en ligne gratuits Jeux en ligne gratuits Jeux en ligne gratuits

Page générée en 0.064 seconde et 7 requêtes SQL.